Bayern Munich – Combien vaut Kingsley Coman sur le mercato ?

15 mars 2020 à 22:10 par Emmanuel Bernard

0

Kingsley Coman est désormais bien établi dans les rangs du Bayern Munich.

Voilà déjà près de six ans (à l’été 2014), que Kingsley Coman a quitté le PSG libre, pour la Juventus Turin. On a depuis l’impression que le jeune homme a vieilli mais il n’en est rien : l’ailier du Bayern Munich n’a que 23 ans, et si son corps l’épargne (il a passé pas mal de temps en soin ces dernières saisons, notamment en raison d’une rupture d’un ligament), il peut nourrir des ambitions élevées pour la suite. A bonne école au sein du collectif bavarois, il ne devrait pas en bouger. A tout le moins pas dans l’été.

Kingsley Coman pourrait valoir plus cher sans les pépins physiques

Cela dépendra toutefois du profil du prochain entraîneur si Hans-Dieter Flick, « l’intérimaire », n’est pas prolongé dans ses fonctions, au-delà de l’exercice en cours. Avec ou sans lui, le Bayern tient une pépite valorisée bien au-delà de la vingtaine de millions payées pour indemnité à son transferts, à la Juventus Turin. C’était en 2017, après une première saison sous la forme d’un prêt payant à 7 millions. Les Bavarois ont levé l’option d’achat sur le joueur. Bien leur en a pris, puisque Kingsley Coman vaut désormais, le triple à minima ou presque. Presque, pour Transfermarkt qui le cote à 50 millions d’euros, néanmoins en baisse car il revient de blessure.

Vous aimerez aussi:  Que valent les clubs de Ligue 1 sur le mercato selon le CIES ?

Sous contrat jusqu’au 2023 avec le Bayern Munich

Pour KPMG dans son football benchmark, il approche les 64,3 millions d’euros depuis ce mois de février, tandis que du côté de l’Observatoire du football, il est encore plus cher à plus ou moins 80 millions d’euros estimés, sur le mercato. Cela, pour compensation des trois saisons restantes, dans le contrat du joueur. Coman est en effet lié à son club jusqu’au terme de la saison 2023. Cela lui rapporte près de 8 millions d’euros bruts la saison, sans les variables ou les bonus du sponsoring. Il est à cet effet, proche de la moyenne des salaires du Bayern Munich, cette saison 2019-20.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV