Des bancs de touche à ceux de l’école : Le Coq Sportif signe avec l’ESC Clermont

22 octobre 2019 à 15:45 par Thomas

0

L’ESC Clermont et Le Coq sportif réunis sous les mêmes couleurs.

On s’est habitué à voir la marque sur les terrains de sport, portée par les joueurs du XV de France, ceux de l’AS Saint-Etienne, Richard Gasquet, Tony Yoka ou les leaders du Tour de France primés d’un maillot distinctif. Normal, c’est l’essence du Coq Sportif, depuis plus d’un siècle. Mais les pratiques évoluent, les tendances changent et le positionnement de l’équipementier aubois, avec. Après s’être rapproché de l’Opéra de Paris, il vient de signer avec l’École Supérieure de commerce (ESC) de Clermont un partenariat inédit.

Le Coq Sportif élargit son champ d’action en se rapprochant de l’ESC Clermont

D’un niveau d’engagement supérieur, à celui de simple « fournisseur », qu’il est pour l’université Paris-Dauphine et l’ESTAN Paris. Le Coq Sportif s’est associé à la filière « Passion sport », de l’ESC Clermont. Soit un cursus à double entrée ; l’une ouverte aux sportifs de haut niveau, désireux de suivre des études avec un projet personnalisé, et l’autre qui s’adresse aux étudiants, intéressés par l’univers du sport business. Quelques joueurs de l’ASM rugby fréquentent l’école. Ce mardi, le demi-de-mêlée Charlie Cassang et l’ex-2e ligne Flip van der Merwe, sont venus à Pairs, avec la patineuse Clémence Pageau, témoigner de leur vécu et des difficultés qu’ils rencontrent, à parfois jongler entre entraînements, cours et/ou stages en entreprise. Quand il s’en trouve de conciliates sur les emplois du temps.

Vous aimerez aussi:  Barça et Real Madrid versent les plus gros salaires du monde sportif en 2019

Une production locale génératrice d’emplois

A ce niveau justement, Le Coq Sportif aura un rôle important à jouer. Jean-Philippe Sionneau, responsable de la communication du groupe, rappelant qu’à la faveur d’une production locale pour grosse partie centrée dans le bassin troyens, l’activité génère quelques 350 embauches indirectes des prestataires. Le « cahier des charges » du partenariat prévoit d’ailleurs la visite du QG de la marque, à Romilly-sur-Seine, au coeur du processus de création, puis de fabrication. En retour, des responsables du Coq interviendront en cours, face aux étudiants. Le directeur marketing Patrick Ouyi est aussi le parrain de la promotion 2019-20. Il était à Clermont-Ferrand, pour la rentrée ce 3 octobre. Il y sera au mois d’avril prochain, pour la remise des diplômes. C’est par son truchement, à l’occasion d’une conférence en mai dernier, qu’est né le rapprochement.

Un partenariat inédit signé sur le long terme

Le temps et l’habitude donneront à cette collaboration des actions nouvelles. Il est notamment prévu, la rédaction d’une étude de cas marketing, par des enseignants permanents. Du temps, les deux parties s’en donnent, ce partenariat est inscrit dans la durée. « Nous souhaitons construire quelque chose de pérenne, souligne Jean-Philippe Sionneau. Nous voulons que les gens s’approprient la marque ». Et la porte sur eux, puisque l’équipementier fournit désormais, toutes les équipes sportives de l’ESC Clermont.

Vous aimerez aussi:  ASM - Combien ça coûte Dries Mertens (SSC Naples) ?



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑