Electrification des véhicules du Tour de France, on en est où ?

4 juillet 2021 à 12:15 par Thomas

0
Skoda Tour de France
A minima hybrides, les 250 véhicules fournis par Skoda au Tour de France, dont il est un partenaire.

Rendre le Tour de France plus propre, en réduisant l’empreinte carbone, A.S.O. l’organisateur de la course, en fait désormais un cheval de bataille. Dans la caravane par exemple, tous les goodies sont éco-responsables. Une prochaine étape, visera à supprimer tous les moteurs thermiques dans le cortège des véhicules, au profit de l’électrique.

100% électrique la voiture du commissaire du Tour de France 2021

D’ici là, l’hybride a entamé la révolution. « Toutes les voitures le sont a minima sur ce Tour », note Antoine Weil, le Directeur marketing de Skoda, partenaire majeur et automobile de la course. Mieux, pour cette année, Christian Prud’homme, dans sa voiture du commissaire de course, roule dans un Enyaq à l’électrique. Comme les troios véhicules de la caravane. Pourquoi pas les autres ?

Pas encore assez de bornes pour recharger toute une flotte de véhicules

C’est une question d’infrastructure, « que nous ne maîtrisons pas », dit-on chez le constructeur, associé au maillot vert. Skoda a déjà sa gamme pour répondre à cette demande, seulement n’est-il pas encore prévu partout, le passage à ce nouveau monde de consommation routière. Les installations manquent dans les villes étapes, pour distribuer l’énergie nécessaire à la recharge, d’une flotte de 250 véhicules fournis par Skoda. Sans compter ceux des autres marques, dans le cortège. Enedis, autre partenaire du Tour de France, planche sur la question, et il n’y a que des voitures électriques dans sa caravane.

Vous aimerez aussi:  OM : 6 latéraux droit libres à recruter cet hiver sur le mercato

Plus de moteurs thermiques produits à partir de 2050

Skoda (sponsor du Tour depuis 18 ans et jusqu’en 2023 au moins), et tous les autres constructeurs du groupe Volkswagen ambitionnent de ne plus produire de moteurs thermiques d’ici à 2050. Peut-on penser qu’il ne faudra pas attendre aussi longtemps, pour n’avoir plus que de l’électrique, sur la Grande Boucle.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV