Ex-OM : A combien s’élève la fortune de Mario Balotelli ?

19 décembre 2020 à 19:05 par Thomas

0
Mario Balotelli fortune

A 30 ans, Mario Balotelli approche de la fin de sa carrière.

Et de neuf. Comme le nombre de clubs fréquentés dans sa carrière, par l’insaisissable, Mario Balotelli. L’attaquant italien s’est engagé, en cette fin du mois de novembre pour l’AC Monza, de Silvio Berlusconi. Son contrat est court et son salaire aussi modeste, qu’à ses débuts dans le monde professionnel, avec l’Inter Milan. A l’époque Super Mario avoisinait le million d’euros net par an.

L’OM son plus gros contrat

C’est avec l’OM qu’il a gagné le plus, en contrat de club, au cours de la demi saison au début de l’année 2019. Il avoisinait alors, les 6 millions d’euros bruts la saison. Avant cela, Balotelli a fréquenté Manchester City (3,5 M€ par an), le Milan AC (5,2 M€), Liverpool (4 M€) et l’OGC Nice (5,4 M€), par ailleurs le seul club dans sa carrière où il a prolongé un contrat. Cette inconstance à s’établir durablement dans un collectif, au début, beaucoup ont pensé que ça finirait par lui passer. Qu’en vieillissant il allait s’assagir. Mais l’étiquette de l’enfant terrible du football et les frasques réelles ou imaginées par les médias, lorsqu’il était en Angleterre, ont compromis un avenir pourtant doré pour lui.

Une personnalité suivie sur les réseaux sociaux

Footballeur doué au caractère bien trempé, il est l’un des rares à avoir connu l’honneur d’une couverture du Time, en 2012. Il est alors au centre des médias et les articles à son sujet s’étalent dans les colonnes des tabloïds. C’est le début de l’âge d’or des réseaux sociaux, Balotelli engrange, il compte à ce jour 22 millions de followers cumulés sur les trois principaux : Facebook, Twitter et Instagram. Il signe en 2013 son plus gros contrat de sponsoring, en quittant Nike, l’équipementier de ses débuts, pour la concurrente Puma. Il lui est resté fidèle depuis.

Vous aimerez aussi:  OM : Ça coûte combien de recruter Stephy Mavididi (MHSC) ?

Mario Balotelli, enfant doué mais terrible du football

Si l’Italien a gagné beaucoup d’argent dans sa carrière, il a vécu son existence en fonction. Parmi les excentricités les plus dingues qui furent rapportées (sans trop savoir lesquelles relèvent du fantasme et lesquelles sont vraies), il y a l’incendie de sa salle-de-bain à Manchester, provoqué par le tir d’un feu d’artifice. Sinon, l’histoire de la fléchette plantée dans la tête d’un coéquipier, les 27 amendes routières reçues dès ses premiers mois anglais, ses bagarres à l’entraînement, sa nuit offerte à 24 SDF dans un hôtel Hilton, ou le fameux « Why always me ? » (Pourquoi toujours moi ?), lancé à l’attention de la presse anglaise et de ses détracteurs.

Une fortune moins épaisse qu’il ne pouvait l’espérer

En 2012, le Sunday Time estimait sa fortune à 6,5 millions d’euros en pointant déjà, à l’époque, son train de vie dépensier. Depuis, elle s’est néanmoins épaissie, selon certains indicateurs spécialisés, elle avoisinerait la trentaine de millions d’euros. Balotelli a 30 ans, sa carrière de footballeur tire sur sa fin. Un temps intéressé par la musique et le rap, il n’est pas sûr qu’il en fasse un objectif pour sa prochaine vie professionnelle.

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

#throwback 2010🙈🙉🙊

Une publication partagée par Mario Balotelli🇮🇹👨‍👧‍👦🦁 (@mb459) le

http://www.sportune.fr/sport-business/liverpool-decouvrez-tous-les-salaires-des-reds-en-2014-2015-110548 Liverpool

Liverpool 4
Milan 5,2
City 3,5
Inter 1,3




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV