F1 – Max Verstappen touchera 30 M€ par an dès 2021

9 janvier 2020 à 11:55 par Marc Limacher

0

Champagne pour Max Verstappen qui prolonge à des conditions salariales records.

Pour analyser le prolongement du contrat de Max Verstappen chez Red Bull Racing jusqu’en 2023, pour une valeur de plus de 90 millions d’euros, on en revient aux subtilités des contrats Red Bull depuis une décennie. Après avoir signé son bail actuel valable jusqu’en 2020, le pilote hollandais avait entrevu une forte augmentation de son salaire. Dans le détail, Selon la publication du Business Book GP, entre 2018 et 2019, Verstappen a touché un salaire de 12 millions d’euros.

Le contrat actuel d’une valeur de 41 millions d’euros

Dans le détail, le contrat actuel comporte des primes. Une première de résultat à la condition que le pilote termine dans le top 3 du championnat du monde des pilotes (pour 2 millions d’euros). En parallèle, le pilote touche les primes de performance en Grand Prix (500 000 euros pour une victoire, 400 000 pour la 2ème place etc…). Une clause indique également qu’une prolongation d’une saison est activé par Red Bull, si est seulement si à la mi-saison de chaque saison, le pilote est 3ème du championnat et ou si 2 victoires ont été inscrites au palmarès de la saison en cours. L’option a été activée pour 2020, en octobre.

L’autre contrat Red Bull d’une valeur de 90 millions d’euros

Toutefois il existe un autre contrat. Celui-là lie les deux parties jusqu’en 2024. Dans les faits, elle permettra à Max Verstappen de décider de son avenir si les résultats de Red Bull Racing sont médiocres, c’est une clause de maintien. Elle s’est matérialisée il y a quelques jours avec la prolongation jusqu’en 2023. C’est la première fois que cela arrive. Précédemment les clauses de Vettel et Ricciardo avaient été abandonné lorsque les deux pilotes ont quitté l’équipe autrichienne.

Vous aimerez aussi:  All Star Game NBA 2020: Team LeBron ou Giannis, lequel a les plus gros salaires ?

Ce nouveau contrat négocié par Jos Verstappen et le manager Raymond Vermeulen, est un avatar du précédent et permettra au pilote hollandais de toucher 30 millions d’euros de salaires annuels, entre 2021 et 2022. Ce contrat permet aussi au pilote d’avoir une forte valeur sur le marché (il était convoité par Mercedes AMG F1), mais il lui donne aussi une certaine liberté de mouvement, sur le marché des transferts.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑