FCGB, ASSE : Les recrues les plus chères au CV de Jean-Louis Gasset

11 août 2020 à 16:40 par Emmanuel Bernard

0
Jean-Louis Gasset transferts

Jean-Louis Gasset retrouve un banc et de l’ambition avec son nouveau collectif.

Tout s’est enchaîné hier lundi. Dans la journée a été trouvé un arrangement avec Paulo Sousa, pour accompagner son départ du club, puis annoncée l’arrivé de Jean-Louis Gasset, sur le banc des Girondins de Bordeaux. « Seuls les Girondins et cet ambitieux challenge proposé par Frédéric pouvaient me convaincre de reprendre aussi vite la tête d’un club aussi prestigieux », a justifié le technicien de 66 ans, dans le communiqué officiel. Chez les Marines, l’ex-bras droit de Laurent Blanc pourra sûrement étoffer son CV, dans la ligne des recrues obtenues alors qu’il était en poste.

Avec les Girondins, Gasset pourra étoffer un CV d’abord nourrit par l’ASSE

C’est précédemment à l’ASSE, qu’il a eu les plus chères. C’est qu’il a surtout exercé en tant qu’adjoint, en club ou avec l’équipe de France. Chez les Verts en numéro un, c’est aussi pour lui que certains sont venus, comme le milieu de terrain Yann M’Vila, alors en situation précaire, en Russie avec le Rubin Kazan. Il se dit que l’ancien rennais pourrait suivre Gasset à Bordeaux. Wait and see… Wahbi Khazri (un autre dont on dit qu’il pourrait le rejoindre) et Rémy Cabella sont sinon les deux transferts les plus chers, opérés pour lui en carrière. Hors bonus, Saint-Etienne a payé sept millions le renfort du premier et six millions, celui de l’ancien marseillais.

Vous aimerez aussi:  Tour de France 2020 : Le budget des 22 équipes de la Grande Boucle

Wahbi Khazri et Rémy Cabella sont ses deux recrues les plus chères

Avant, à deux reprises dans le passé, Jean-Louis Gasset a exercé à Montpellier. Pour sa dernière campagne, en 2017, il a enregistré l’arrivée d’Isaac Mbenza, en provenance du Standard Liège en Belgique, pour 1,7 millions d’euros. L’attaquant belge a quitté l’Hérault, deux ans plus tard, pour Huddersfield en Angleterre et une indemnité de 12,5 millions d’euros. « JLG » enfin, a dirigé le FC Istres, alors en Ligue 2, et à cette occasion, il a reçu le renfort de Hassan Souari, pour une indemnité estimée proche du million d’euros. Sans succès en ce qui le concerne.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer