FIFA 19 – Top 5 des joueurs les plus sur-cotés de la simulation

17 octobre 2018 à 10:40 par Thomas

0

Tous les joueurs ne se valent pas sur FIFA 19 et tous ne justifient pas autant de leur note générale.

Exercice compliqué que de noter la pléiade des joueurs numérises sur la simulation FIFA 19, car il est subjectif et il arrive qu’il soit déconnecté de la réalité. Jamais vraiment, mais certains joueurs prêteront toujours à débat, suivant la forme du moment. Avant que nous explorions les autres qui mériteraient mieux que leur moyenne donnée, voilà notre Top 5 des joueurs les plus surcotés sur FIFA 19.

Soit l’évaluation est estimée un peu trop haute, soit la note diffère du reste d’un même collectif. Comme le défenseur Nicolas Otamendi à Manchester City. Ce top 5 est partial est assumé, à vous de nous dire si vous partagez ou pas nos impressions. Donnez-nous sinon vos joueurs surcotés, en les mentionnant dans la zone de commentaires ci-dessous.

Les 5 joueurs les plus surcotés sur FIFA 19

Diego Godin (Atlético Madrid) = 90

Est-il le meilleur défenseur de la planète football ? Plus fort que la paire championne du monde Varane – Umtiti ? Que l’Allemand Hummmels, l’Anglais, John Stones ou le Sénégalais Kalidou Koulibaly ?… Ça se discute. Sauf pour EA Sports qui classe le défenseur uruguayen à 90, comme la référence franche du jeu.

Gianluigi Buffon (Paris SG) = 88

Loin de nous l’envie de dire du mal de Gianluigi Buffon. Il faudrait être fourbe. Mais il a 40 ans, l’âge ou l’écrasante majorité des footballeurs a déjà entrepris sa reconversion. Et EA Sports lui attribue encore une note à 88, parmi les 40 meilleures de l’opus. Gianluigi Buffon au même niveau général que Paul Pogba, Gareth Bale, Sergio Busquets ou James Rodriguez. Mouais…

Keylor Navas (Real Madrid) = 87

Le gardien costaricien est un peu un mal aimé du football. La preuve étant que la dgouvernance du Real Madrid lui a collé dans les pattes le Belge Thibaut Courtois. Keylor Navas tient plutôt bien la concurrence avec le Belge, c’est moins sa note de 87 quoiqu’un peu généreuse, que les deux points gagnés d’une version à une autre du jeu.

Alexis Sanchez (Manchester United) = 87

Il semble que même pour les équipes derrière FIFA 19 le cas d’Alexis Sanchez est un peu une énigme. Le Chilien peut-être flamboyant, il l’a été à Barcelone et a souvent porté Arsenal par son talent. Mais à Manchester United, il n’est qu’une ombre, que José Mourinho ne sait pas réveiller. Il perd deux points de générale sur FIFA 18 mais garde un flatteur 87, principalement sur sa capacité à dribbler, à 89.

Nicolas Otamendi (Manchester City) = 86

Donner une moyenne générale de 86 à Nicolas Otamendi, pourquoi pas. C’est très (très) bien payé, mais pourquoi pas. Sauf qu’à Manchester City, Pep Guardiola a plutôt tendance à se reposer sur le Français Aymeric Laporte (83) et l’Anglais John Stone (82), en défense centrale et à degré un peu moindre, sur le Belge Vincent Kompany (85). Moins sur Nicolas Otamendi, surtout quand les matchs sont importants. C’est pourtant lui qui de tous a la meilleure note d’ensemble. Pas très logique.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑