Le LOSC plus « puissant financièrement » que l’OM en 2020

14 février 2020 à 11:35 par Thomas

0

En 2020 le LOSC de Gérard Lopez (à droite) est considéré plus solidement financière que l’OM de Frank McCourt. Un an plus tôt, c’était l’inverse…

Tout va très vite à l’échelle du football. Il y a un an, le LOSC n’entrait même pas dans les critères suffisants pour se classer au top 100 du rapport Soccerex Football Finance. Un an plus tard, le club repris depuis 2017 par Gérard Lopez, pointe 49e et quatrième équipe française, après le PSG (1er), l’AS Monaco (20e) et l’OL (26e). Mais devant l’OM, que l’homme d’affaire luxembourgeois envisageait un temps de reprendre, avant le le club nordiste.

Le LOSC fait une entrée retentissante au rapport Soccerex Finance Football 2020

Si Lille progresse, Marseille dégringole, passant de la 35e place au rapport 2019 à la 53e, en 2020. Les causes qui concernent les Phocéens sont multiples : l’endettement a explosé (multiplié par dix), l’effectif a perdu en valeur marchande et le cash disponible de l’actionnaire s’est réduit. Résultat, Marseille plonge au classement 2020 des plus fortes puissances financières du football mondial, entre le Toronto FC (52e) et les Tigres de Monterrey où évolue le local, André-Pierre Gignac.

Vous aimerez aussi:  Atlético Madrid : Les nuits à 35 000 € de Marcos Llorente

L’OM glisse de la 3(e à la 53e place avec un indice FFI à 0,63

A contrario, le LOSC à la faveur de sa dernière saison sportivement excellente, s’est largement bonifié. Si l’endettement demeure élevé pour le propriétaire, notamment envers le fond d’investissement Eliott qui le soutient, l’effectif s’est largement valorisé (estimé à 233,6 M€) et l’actif corporel est jugé plus important à Lille qu’à Marseille. Le LOSC est notamment propriétaire du domaine de Luchin où s’entraîne les joueurs. Des travaux ont été réalisés depuis la prise de fonction du nouvel actionnaire.

Au rapport Soccerex Football Finance 2020, Lille recueille un indice FFI de 0,682 qui le situe à la 49e place entre New York City et le Borussia Mönchengladbach. Pour l’OM, l’indice FFI est à 0,63 contre 0,65 un an plus tôt.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer