LOSC : Combien vaut Yusuf Yazici sur le mercato ?

20 décembre 2020 à 13:50 par Thomas

0
Yusuf Yazici  transfert LOSC

La valorisation de Yusuf Yazici sur le mercato, n’est pas encore estimée à la hauteur de ce l’investissement du LOSC, pour lui.

Promesse de Yusuf Yazici, ce dimanche dans les colonnes de L’Equipe : il reviendra en une, tôt ou tard, du quotidien sportif. Le milieu offensif du LOSC l’a eu toute entière pour lui, au lendemain de la victoire (0-3), de Lille sur la pelouse du Milan AC, en Ligue Europa. L’international turc a inscrit un triplé, ce soir-là. A 23 ans, il a encore le temps et trouvera des occasions de se bonifier. A Lille ou ailleurs, car chez les Dogues, le contexte rend incertain l’avenir des joueurs à court terme.

Pas encore valorisé à la hauteur de son indemnité payée

De certains joueurs, si le projet des repreneurs est avant tout de dégager des liquidités. Ça ne semble pas être le cas, à la lecture du communiqué de la DNCG, ce samedi. Yusuf Yazici sera convoité, si besoin pour son club de s’en séparer. Le joueur ne semble pas en avoir l’intention dans l’entretien qu’il accorde aujourd’hui à L’Equipe. Et de surcroît, pour les spécialistes de l’estimation de la valorisation des joueurs sur le marché, le milieu de terrain n’est pas sinon peu plus cher, que les 17,5 millions d’euros (hors bonus), payés par Lille pour lui, au Trabzonspor.

Vous aimerez aussi:  OL : Le média Konbini s'invite sur le maillot des Gones

Yusuf Yazici est sous contrat avec le LOSC jusqu’en 2024

C’était en 2019, aujourd’hui, après un précédent exercice tronqué, Yusuf Yazici est valorisé à 13 millions par Transfermarkt, de 20 à 30 millions, du côté du Centre international d’étude du sport et moins de 19 millions, pour le cabinet KPMG. Cela, pour contre partie des trois saisons et demi qu’il reste dans le contrat du joueur, signé jusqu’en 2024. Il lui vaut de gagner près de 100 000 euros brut mensuels, moins les variables. C’est la rémunération d’un cadre, qu’il est justement, dans le collectif que dirige Christophe Galtier.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑