Mais comment l’Inter Milan peut-il financer le transfert de Messi ?

9 avril 2020 à 12:55 par Thomas

0
Inter Milan transfert Lionel Messi

L’Inter Milan songerait à Lionel Messi, mais un fossé sépare le rêve de la réalité.

Tout serait vrai, du désir de l’Inter Milan de recruter Lionel Messi, d’après les informations du média argentin TNT Sports. « Lionel Messi a également une offre de Newell’s Old Boys pour un retour en Argentine. Mais l’Inter se positionne et ce que Moratti a dit est vrai. Il y a une négociation prête, ce sera à Messi de prendre sa décision, mais l’Inter travaille sur le dossier », détaille un journaliste de la chaîne télé.

L’Inter Milan songerait réellement à recruter Lionel Messi

L’affirmation est d’importance, car il pourrait être question ici, du transfert le plus important de l’histoire du football. Et le premier, du joueur le plus titré individuellement. Cela requiert un budget que le club lombard ne semble pas avoir, au détail des données comptables qui le concerne, et du coût possible du recrutement de l’attaquant star du Barça. Sur le transfert d’abord, existe un élément à l’avantage de l’Inter, puisque selon une récente information d’El Pais en Espagne, Messi a une clause dans son contrat l’autorisant à le rompre de manière unilatérale, à la fin de cette saison. Sinon, il est au Barça jusqu’en 2021 et a une clause libératoire à 700 millions.

Au Barça, Lionel Messi est le joueur le mieux payé de la planète

Même en admettant qu’il n’y ait pas d’indemnité à payer à Barcelone, se pose quand même la question du financement du contrat à offrir à l’Argentin. Pour rester large sur les détails du salaire et des primes que nous avons déjà observé sur Sportune, sa dernière prolongation, le sextuple Ballon d’or l’a signé pour quatre ans et 350 millions d’euros garantis au cumul, possiblement augmenté à 500 millions avec les incentives. Son seul salaire, hors primes et droits à l’image, coûte plus de 60 millions d’euros à son club. En l’état, l’Inter Milan n’a clairement pas les moyens d’assumer de telles prétentions.

L’Inter Milan a terminé sa dernière saison avec un gros déficit

A lui seul, Messi représente près du tiers de la masse salariale de l’équipe italienne (193 M€), au bilan de la saison dernière. Et les revenus générés en 2019 (364,6 M€, les 14es plus élevés en Europe) ne suffisent pas à compenser toutes les dépenses du club par ailleurs, puisque l’Inter a terminé son dernier exercice en déficit de 48,4 millions d’euros, après impôts. Certes, l’arrivée de Lionel Messi génèrerait mécaniquement plus de revenus pour les Nerazzurri, comme l’effet provoqué par Cristiano Ronaldo à la Juventus Turin. Mais il n’est pas certain que cela suffise, la preuve étant que la Juventus a terminé à 40 millions d’euros nets de déficit en 2019, avec le Portugais dans son équipe.

Vous aimerez aussi:  OM : Combien vaut Yuto Nagatomo sur ce mercato ?

[EDIT : Lionel Messi confirme, il a lui même qualifié l’information de « fake news » sur ses réseaux sociaux]




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑