Mediapro perd un procès contre le FC Barcelone

6 janvier 2021 à 13:40 par Thomas

1
FC Barcelone Mediapro

Le tribunal a estimé que le Barça avait le droit de diffuser un match de son équipe féminine, malgré l’avis contraire de Mediapro.

Décidément les temps sont durs pour le groupe Mediapro. Tandis qu’en France, il va bientôt rendre les droits du foot qu’il exploite via la chaîne Téléfoot, en Espagne, un tribunal vient de débouter la réclamation déposée par le groupe audiovisuel, à l’encontre du FC Barcelone. Tel que le rapporte Sportbusiness, les faits remontent au mois de septembre 2019, au jour d’un match de Primera Iberdrola (la ligue féminine), opposant le Barça à l’Atlético Madrid.

Le Barça diffuse un match de son équipe féminine, Mediapro saisit la justice

Alors que Mediapro a acquis pour trois millions d’euros par an, les droits de diffusion du championnat de foot féminin pour trois saisons de 2019 à 2022, le FC Barcelone a décidé de diffuser le match sur ses propres plateformes en ligne. Et cela, contrairement à la demande de Mediapro, le club blaugrana en avait manifestement la permission. Pour la raison que l’accord signé par l’entreprise de Jaume Roures détient les droits de diffusion, de douze clubs du championnat. Tandis que d’autres, dont le Barça, mais aussi le Real Madrid ou le FC Séville ont opéré un rapprochement avec le groupe TVE.

Le droit de contrôle accordé à l’organisateur du match

En première instance au tribunal, Mediapro aurait obtenu que soit fermée la chaîne officielle du club, sur le digital. Le Barça s’en est défendu, arguant par se directrice du football féminin, Maria Teixidor citée par Sportbusiness : « Ce n’est pas la ligue de football masculine, mais féminine. La réglementation est différente ». Et d’ajouter sur le canal de son club : « En tant qu’organisateurs d’un match à domicile, nous pouvons diffuser ce qu’il se passe. A l’extérieur ce serait différent ».

Au tour du FC Barcelone de réclamer réparation ?

L’argument semble avoir convaincu face au tribunal, il fait même jurisprudence sous le nom de « Loi sur les arènes », qui octroie à l’équipe qui reçoit, le droit de contrôle des matches dans son propre stade. En conséquence de quoi, la demande de Mediapro a été rejetée. Les Blaugrana pour leur part, envisageraient de déposer à leur tour une requête afin d’obtenir réparation, du temps où la chaîne du club a été rendue inaccessible aux communautés du club.




One Response to Mediapro perd un procès contre le FC Barcelone

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑