OL – Combien ça coûte de recruter Lucas Digne (Everton) ?

19 décembre 2019 à 11:35 par Thomas

0

L’OL suivrait avec intérêt Lucas Digne, mais la valeur marchande et le contrat du joueur dépassent les habitudes des Gones.

Une recrue par ligne dans le champ : l’OL l’espère pour ce mercato hivernal, après les soubresauts du début de saison des Gones. Plusieurs pistes sont évoquées dont l’une mènerait au latéral gauche, Lucas Digne. Depuis le PSG (sur la période 2013-2016), l’international français est passé par le FC Barcelone (2016-18) et aujourd’hui Everton, depuis 2018. S’il semble s’épanouir chez les Toffees, la situation sportive de son club, englué dans le fond de la Premier League, pourrait l’inciter à changer d’air. Lyon devrait toutefois se montrer très convaincant (généreux) pour l’attirer dans ses filets. Et auprès du joueur, mais d’abord de son club.

L’OL serait intéressé par Digne, mais la piste est chère

Présentement, Everton pense plutôt à la prolonger, qu’à s’en séparer. Lucas Digne a rejoint l’autre club de Liverpool, contre une indemnité proche des 20 millions d’euros, au profit du Barça. Un an et demi plus tard, le joueur de 26 ans s’est significativement bonifié. Désormais, sa cote marchande approche les 35 millions d’euros pour Transfermarkt et plus de la part de l’Observatoire du football (entre 40 et 50 M€), autant que de l’expertise de KPMG (à 48 M€). Ce niveau de valorisation est bien au-dessus des habitudes lyonnaises sur le mercato. Faut-il en effet rappeler que Jeff Reine-Adélaïde est la recrue la plus chère de l’histoire du club, à 25 millions d’euros. L’OL a toutefois quelques liquidités de côté pour officier, grâce au différentiel de + 100 M€ entre les dépenses et les recettes, sur les opérations de la saison 2019-20 en cours.

Vous aimerez aussi:  PSG et Stade Rennais vont-ils gagner ? Verdict des bookmakers...

Sous contrat jusqu’en 2023 avec les Toffees d’Everton

Digne a paraphé un contrat maximal de cinq ans, au cours de l’été 2018, pour une échéance fixée en 2023. Selon les estimations communiquées par Spotrac, le natif de Meaux gagne près de 5 millions d’euros la saison. C’est-à-dire plus que n’importe quel joueur lyonnais, aux ordres du coach Rudi Garcia cette saison 2019-20. Et cela, alors qu’il faudra surement revaloriser l’ancien parisien et lillois, pour lui donner l’envie de revenir en France.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑