OL – Combien ça coûte de recruter Merih Demiral (Juventus) ?

9 mai 2020 à 12:35 par Thomas

0
Merih Demiral Juventus OL transfert

Merih Demiral n’a que 22 ans, mais il a déjà pas ma baroudé.

Depuis son départ définitif du Sporting au Portugal en 2018, tout s’accélère dans la carrière de Merih Demiral. D’abord prêté une saison en Turquie, à l’Alanyaspor, le défenseur central a ensuite rejoint Sassuolo, en Italie et quasiment dans la foulée, la Juventus Turin. A chaque transaction, sa cote a gonflé, le prix payé pour le recruter également. C’est d’ailleurs ce qui rend l’opération plus incertaine pour l’OL qui le suivrait, selon les informations du journal L’Equipe. A moins que la mise à l’écart forcé du joueur, victime d’une rupture d’un ligament qu’il soigne toujours, ne pousse la Juventus a reconsidérer sa situation.

Une piste couteuse pour l’OL que celle menant à Merih Demiral

Merih Demiral a 22 ans et déjà une douzaine de capes internationales, avec la Turquie. Il est arrivé au club de la Vieille Dame au mercato dernier, en passant de l’Alanyaspor à Turin, non sans une étape intermédiaire à Sassuolo qui avait levé l’option sur le contrat. Résultat, en un même été, Demiral a été cédé à Sassuolo pour 9,25 millions d’euros, qui l’a immédiatement transféré à la Juve, pour 18 M€. Et comme le joueur n’est qu’au commencement de sa carrière, il a signé un contrat de la durée la plus longue possible. Que l’Olympique Lyonnais doit compenser, pour espérer le recruter. Selon Transfermarkt, il est valorisé à hauteur de 27 millions d’euros.

Vous aimerez aussi:  OM, OL, FCGB... Le prochain club de Giroud selon les bookmakers

Sous contrat jusqu’en 2024 avec la Juventus Turin

C’est l’équivalent tout de même d’une recrue record pour Lyon. Au mercato dernier, Jeff Reine-Adélaïde et surtout Joachim Andersen dans le même rôle en défense, ont rejoint le club moyennant 25 et 24 millions d’euros l’indemnité, hors variables en plus. Merih Demiral s’est engagé cinq ans, jusqu’au 30 juin 2024 avec la Juventus. Il gagne un salaire estimé proche de 195 000 euros bruts mensuels, que l’OL devra nécessairement revaloriser, pour l’engager. Selon L’Equipe, Lyon a d’autres pistes que le truc, pour renforcer sa base arrière.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑