OL et LOSC vont-ils gagner ce mercredi ? Verdict des bookmakers…

23 octobre 2019 à 11:45 par Thomas

0

Le LOSC et l’OL jouent ce mercredi soir en Ligue des champions.

Le LOSC accueille Valence et l’OL se déplace au Benfica. Voilà pour les affiches des deux autres clubs français engagés en Ligue des champions, au lendemain de la large victoire (5-0) du PSG à Bruges. Le besoin de s’imposer est le même pour Lille et Lyon, toutefois moins pour les Gones au Portugal, que pour les hommes de Christophe Galtier, dernier de leur groupe sans aucun point.

Le LOSC ne devrait pas perdre à domicile face à Valence…

Ça ne devrait pas nécessairement mal se passer pour les Dogues, mais il n’est pas non plus admis, dans l’analyse des bookmakers, qu’ils vont gagner sur leur pelouse du stade Pierre-Mauroy. Le succès lillois vaut une cote moyenne à 2,72, celui de Valence paie 2,74 fois la mise et le match nul est à 3,27. Le partage des points est pourtant ce qui domine, à la lecture du score précis le plus envisagé : un nul 1-1, à une cote moyenne de 5,23. C’est clairement la tendance la plus fort.

Vous aimerez aussi:  PSG : Combien rapporte à Paris la 3e place du Final 4 ?

…C’est aussi ce que va tenter de faire l’OL au Benfica

C’est aussi celle qui domine avant l’opposition du Benfica et de l’OL. Mais ici, c’est au mieux que les Gones puissent viser, contrairement au LOSC que les opérateurs pensent capable de renverser l’adversité. Pour Lyon ce devrait être plus compliqué en terrain adverse. La victoire portugaise est cotée à 2,21 contre un. Le match nul est à 3,46 et la victoire de Rudi Garcia et ses protégés à 3,3. Pour les opérateurs du jeu en France que nous avons sondé, ce match Benfica – OL va se conclure soit sur un nul 1-1, à 5,8, soit sur une victoire étriquée des locaux, 2-1, à la cote de 7,58.

Pour la programmation, les deux matches de Lille et de Lyon sont au même moment, à suivre partir de 21h00 en direct et en exclusivité sur les chaînes du groupe RMC Sport.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑