Ce que les cessions de joueurs rapportent aux clubs de la Ligue 1

30 septembre 2020 à 19:15 par Arthur Herniou

0
Mercato Ligue 1

Entre Osimhen à Naples, Fofana à Leicester ou Mendy à Chelsea, les clubs de la Ligue 1 ont bien vendu pour certains, sur ce mercato.

Le mercato estival 2020 touche à sa fin pour les clubs français, il avait été décalé suite aux circonstances sanitaires particulières provoquées par la pandémie. Cette dernière les a également poussé à être plus prudents financièrement, restreignant certains à quelques transferts et à privilégier les prêts. En Ligue 1, quelques équipes ont profité de cette fenêtre de transfert pour se renforcer, d’autres pour renflouer leurs caisses en cédant des éléments. Viviers de talents réputés, ces cessions de joueurs rapportent aux clubs de Ligue 1, mais combien ?

LOSC, ASSE, OL : les clubs de L1 qui ont encaissé cet été

Quelques gros transferts ont permis de remplir les comptes de certains clubs de Ligue 1. Le plus gros d’entre eux revient au LOSC avec Victor Osimhen, parti à Naples pour 70 millions d’euros sans les bonus. Avec, de plus, le recrutement de Gabriel par Arsenal, contre 26 M€, le LOSC est le club de L1 à qui les départs ont rapporté le plus lors de ce mercato. Sans tels montants, l’OL a aussi réussi à en tirer avantage. Les Gones ont réalisé un grand ménage dans l’effectif, vendant sept des leurs contre des indemnités, pour un total de 47,6 M€ de recettes, une joli bilan, qui pourrait être amélioré encore, par un départ de Memphis Depay avant la fin de la fenêtre de transferts. Du côté du rival, on a vu un record tomber cet été, Wesley Fofana est en train de s’envoler vers Leicester, contre 35 M€ sans les bonus, la plus grosse vente de l’histoire de l’ASSE.

Vous aimerez aussi:  Qui sera le 1er coach remercié en L1 selon les bookmakers ?

Le PSG et l’OM moins concernés par les cessions de joueurs

Au cœur de nombreuses rumeurs de transfert, les deux clubs rivaux ont affiché dès le début de l’été leur volonté de se renforcer, mais à moindre prix. Un renforcement qui ne sous-entend pas de départs, comme en témoigne le mercato de l’OM, qui n’a vu que deux de ses éléments quitter le club, aucun contre des indemnités. Avec l’arrivée de Luis Henrique pour 8 millions d’euros, la levée d’option d’achat d’Alvaro Gonzalez à 4,5 millions d’euros et le prêt payant à 1 M€ de Leonardo Balerdi, les phocéens se retrouvent donc en déficit sur ce mercato, de 13 M€. Moins important que le PSG, qui dispose de la balance des transferts la plus basse de Ligue 1 cet été. La levée d’option d’achat de Mauro Icardi, valorisée à 50 M€, vient s’ajouter au million d’euros cédé pour le prêt d’Alessandro Florenzi et aux 6 millions d’euros dépensés pour Sergio Rico, hissant son déficit au premier rang du championnat. Atténué par le départ de Loïc Mbe Soh à 5 M€, il atteint les 52 M€, et pourrait encore augmenter si le PSG réussit à attirer d’autres joueurs dans ses rangs, d’ici le 5 octobre.

Ce que les cessions de joueurs rapportent aux clubs de Ligue 1

LOSC = 99 M€
OL = 47,6 M€
ASSE = 44 M€
Dijon = 33 M€
Stade Rennais = 30,30 M€
Reims = 17 M€
OGC Nice = 15 M€
Girondins de Bordeaux = 14,5 M€
AS Monaco = 13,8 M€
SCO Angers = 10,7 M€
Lorient = 6,5 M€
PSG = 6,2 M€
Nantes = 500 000€
Nîmes = 500 000€

Estimations des transferts indépendamment des bonus inclus dans certaines opérations




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer