OM : Ça coûte combien de recruter Juan Macias (Chivas) ?

20 septembre 2020 à 15:50 par Thomas

0
OM transfert

L’OM regarde jusqu’au Mexique pour trouver son renfort en attaque.

Le travail de recherche se poursuit. Pablo Longoria a dressé la liste des profils susceptibles de venir renforcer l’Olympique de Marseille en attaque, au cours de ce mercato. Au plus tard, du prochain. Plusieurs noms ont déjà été évoqués, nous avons analysé certains d’entre eux, ce dimanche on s’intéresse au Mexicain, Juan Macias, dont par le journal L’Equipe, dans son édition papier.

L’OM se tourne vers le Mexique pour son attaquant

Au Chivas depuis le début de cette année 2020, il a rejoint le club en provenance de Guadalajara, après un prêt au Leon. Certains chiffres qui le concerne, circulent dans les médias du pays d’Amérique centrale. Notamment qu’il aurait dans son contrat, une clause libératoire fixée à 15 millions de dollars (12,6 millions d’euros), mais qu’en raison de la pandémie et de ses conséquences financières, il pourrait être cédé à moins, pour une offre venue d’Europe, où le joueur aspirerait à évoluer. Transfermarkt estime sinon sa cote sur ce mercato, à une dizaine de millions d’euros.

Vous aimerez aussi:  FIFA 21 : Les 10 joueurs les plus chers sur le mercato de FIFA 21

Juan Macias est au Chivas jusqu’en 2022

Juan José Macias de son nom complet, a paraphé un contrat de deux ans, avec le Chivas. Selon le média AS au Mexique, il lui rapporterait l’équivalent de 3 millions de pesos mensuels, c’est-à-dire l’équivalence d’un salaire à 120 000 euros par mois. A l’échelle de l’OM et des moyens financiers dont dispose (que propose) le club, cela rentre dans la grille. Si seulement le joueur ne pêche pas par gourmandise financière, alors que Marseille veille à sa masse salariale. Les Phocéens ont la prestigieuse Ligue des champions à lui offrir de disputer. C’est un argument de poids.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer