OM : Combien ça coûte de recruter Kaio Jorge (Santos) ?

22 septembre 2020 à 16:50 par Thomas

0
Kaio Jorge OM transfert

Kaio Jorge a signé son premier contrat pro au Santos, où il évolue depuis ses 11 ans.

Après Luis Henrique, Kaio Jorge ? Depuis ce dimanche que Villas-Boas a déclaré en conférence de presse, attendre une « pépite » pour son attaque, les spéculations vont bon train, mais elles convergent toutes vers le même pays du Brésil. Luis Henrique de Botafogo, hier lundi. Kaio Jorge, de Santos, ce mardi. L’information vient du très populaire média UOL, qui évoque l’intérêt manifesté par l’OM, pour l’attaquant champion du monde des moins de 17 ans.

Kaio Jorge et l’OM : réalité ou fantasme ?

Plusieurs éléments rendent toutefois ce transfert plutôt incertain. D’abord la valorisation potentielle du joueur, qui a dans son contrat une clause à 50 millions d’euros. Kaio Jorge est estimé à moins – 8 millions environ – par Transfermarkt, mais il a, se dit-il, l’intérêt de grands clubs européens. Et des offres seraient parvenues dans l’hiver à Santos, son club, proche de la vingtaine de millions d’euros. Cela nécessiterait de la direction marseillaise, d’accepter des efforts financiers, sans encore avoir pu équilibrer sur le front des départs. En l’état c’est compliqué, de surcroît s’il est aussi question avec, de Luis Henrique (il se murmure un transfert à 10 M€).

Vous aimerez aussi:  ASSE : Quel est le budget des Verts pour la formation ?

Un timing serré pour boucler l’opération

Il y a aussi le timing à respecter pour conclure le transfert. UOL l’explique, que le board du club entre dans les trois derniers mois précédents de nouvelles élections et que jusque-là, à compter du premier jour d’octobre, il ne sera plus possible de négocier le départ d’un joueur. Sauf à déployer de grandes manoeuvres en interne. Si toutes ces conditions sont levées pour boucler l’opération, il faudra ensuite à l’OM, convaincre le jeune homme de s’engager. S’aligner sur son salaire et même le revaloriser tient du domaine du possible ; il approcherait les 7 500 euros mensuels au Santos, avec un contrat signé jusqu’en 2021. Mais son père qui le conseille serait un dur en affaire.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer