OM : Combien vaut Dario Benedetto sur ce mercato ?

8 août 2020 à 20:50 par Enzo Fiorito

0
Dario Benedette transfert OM

La cote de Dario Benedetto a baissé, après une première saison à l’OM.

Et si le fameux « grantatakan » (grand attaquant) tant désirés par les supporters de l’OM, depuis le rachat du club (octobre 2016), se nommait Dario Benedetto ? En tout cas pour un premier exercice sous les couleurs olympiennes, l’Argentin a fait trembler les filets à 11 reprises, en 26 rencontres, soit quasiment un but tous les deux matches, avant l’arrêt définitif du championnat, début mars, pour crise sanitaire. Combien vaut-il sur ce mercato ?

L’OM a t-il trouvé son numéro 9 ?

À la recherche d’un grand buteur de renom, l’Olympique de Marseille a jeté son dévolu sur Dario Benedetto, avant-centre à Boca Juniors, en Argentine, lors du mercato estival dernier. Les dirigeants marseillais l’ont recruté contre la somme de 14 M€ (bonus inclus). C’est moins que les 21 millions d’euros de sa clause libératoire, au club de Buenos Aires. « Pipa » est venu remplacer numériquement Mario Balotelli. La saison passée, l’international avec l’Albiceleste, a connu un départ en trombe : 4 buts lors de ses cinq premières titularisations, dont un doublé à Monaco, dans un match mouvementé (4-3). Et surtout une implication remarquable. Avant de connaitre un coup de mou, à mi-parcours, accusant sans doute cette intégration rapide. Transfermarkt évalue la valeur marchande du numéro 9 à 12 M€ quand l’Observatoire du football l’estime entre 7 et 10 M€.

Vous aimerez aussi:  PSG... Les budgets des clubs de la Lidl Starligue 2020-21

Dario Benedetto a signé un contrat sur la durée

L’Argentin s’est engagé quatre saisons avec les Phocéens, soit jusqu’au mois de juin 2023, plus une en option. Ses émoluments tournent à 260 000 euros bruts mensuels. Attaché à son club de coeur, Boca, Benedetto est venu à l’OM pour découvrir la Ligue des champions. Chose faite puisque le seul club en France à l’avoir remportée a terminé à la deuxième place, la saison dernière, synonyme de qualification directe en C1. Le trentenaire, depuis quelques semaines, aura donc l’occasion de la disputer avec ses coéquipiers en 2020-21. Avant de retourner, en Argentine, et retrouver Boca Juniors selon ses désirs.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer