OM – Combien vaut Hiroki Sakai sur ce mercato ?

16 janvier 2020 à 21:10 par Sévan Yessayan

0

Tottenham convoiterait le latéral marseillais, Hiroki Sakai.

Tottenham cherche à se renforcer au poste de latéral droit. Et le nom d’Hiroki Sakai revient souvent du côté des Spurs, malgré le changement d’entraîneur. Le défenseur japonais plairait à José Mourinho, d’après les informations de Tuttosport. Le joueur de l’OM, âgé de 29 ans, est devenu un cadre de l’effectif, depuis son arrivée en 2016. Une belle trouvaille de la part des recruteurs marseillais, puisque le latéral droit était libre de tout contrat, après une expérience de quatre ans en Allemagne, au Hanovre 96.

L’OM n’a pas déboursé d’indemnité de transfert pour s’attacher ses services

La carrière d’Hiroki Sakai est atypique, des débuts dans son pays natal, un prêt de 6 mois au Brésil, il revient au Japon, puis sa carrière prend de l’ampleur en Europe. Son arrivée à l’OM n’a pas fait beaucoup de bruit, mais il a réussi à s’imposer comme un titulaire régulier. L’international japonais (61 matches, 1 but) a pris part à 16 rencontres de Ligue 1 depuis le début de la saison, sur le flanc droit de la défense marseillaise. Sa valeur marchande a nettement évolué. D’après Transfermarkt, elle est passée de 2 à 8 millions d’euros, depuis qu’il porte le maillot olympien. L’Observatoire du football l’estime à cette mi-saison à quasiment autant.

Vous aimerez aussi:  OM : Ajroudi, ben Talal ou Piriyev, qui est le plus riche de ceux qui lorgnent sur le club ?

Hiroki Sakai a récemment signé un nouveau contrat jusqu’en 2022

C’est un joueur expérimenté du championnat de France, qui se blesse peu souvent. Sur les 111 matches joués dans l’élite, le Japonais a débuté à 106 reprises, sur le terrain. Hiroki Sakai a déjà évoqué son bien-être à Marseille, pour preuve, il a renouvelé deux fois son bail avec l’OM. Lors de son arrivée, il a signé jusqu’en juin 2020. Avant de prolonger d’une saison supplémentaire en 2017, puis en 2019. Le Nippon est désormais lié avec le club phocéen, jusqu’en juin 2022. Son salaire se situe autour de 160 000 euros bruts par mois, sans les primes. C’est autant que son coéquipier, Bouna Sarr mais moins que Duje Caleta-Car.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV