OM – La valeur d’Aymen Abdennour dégringole depuis qu’il est Phocéen

27 février 2019 à 11:20 par Thomas

0
OM transfert
Compliquée l’expérience phocéen de Aymen Abdennour.

C’est une erreur de casting pour le club et le joueur. Aymen Abdennour s’est engagé en 2017 avec l’OM, prêté par le club de Valence en Espagne, pour deux ans. Dès le premier exercice, l’intérêt de ce renfort fut remis en cause, mais le défenseur international tunisien est finalement resté. A date du jour, ce 25 février, Abdennour n’a disputé qu’une poignée de matchs avec les Phocéens. Ça se ressent sur sa valeur marchande, en baisse et plutôt significativement.

Quand Abdennour a rejoint l’OM il valait au moins deux fois plus

Retour en arrière, à la fin de l’été 2015 : Aymen Abdennour alors joueur de l’AS Monaco, quitte la Ligue 1 pour rejoindre Valence, moyennant 22M€ l’indemnité de son transfert. C’est depuis que les choses se gâtent pour le joueur de 29 ans. Aujourd’hui, selon les estimations de sa valeur marchande, Aymen Abdennour vaut 2 millions d’euros du côté de Transfermarkt et moins encore – 1,2 millions d’euros – pour l’Observatoire du football (CIES). Dans les deux cas, sa cote est en baisse ; elle a chuté de plus de 66% depuis qu’il est à Marseille selon Transfermarkt et de 50% sur un an, dans l’analyse du CIES.

Vous aimerez aussi:  OM : Combien vaut Manuel Lanzini que West Ham propose en échange de Sanson ?

Un échec à Valence suivi d’un autre à Marseille

Pour l’Olympique de Marseille et Aymen Abdennour, l’expérience prendra fin au bout de cet exercice 2018-19. Après quoi, le défenseur rentrera en Espagne, à Valence car il lui restera une saison contractuelle à remplir. Pas sûr toutefois, que les choses se passent ainsi car le club clé ne compte plus vraiment sur lui. Et Abdennour a tout intérêt (sauf peut-être financier), à partir tenter un nouveau challenge, loin de la pression de l’environnement marseillais qui ne lui réussit pas, pas plus manifestement que celle du stade Mestalla à Valence, où son retour n’est pas des plus attendus.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV