OM – Le bilan chiffré d’Andoni Zubizarreta sur le mercato phocéen

15 mai 2020 à 14:40 par Thomas

0

L’aventure a pris fin ce jeudi, entre Andoni Zubizarreta et l’OM

Il part après 43 mois soit trois ans et demi après sa nomination au poste de directeur sportif. Et à un an de la fin de son contrat, prolongé en 2018. Andoni Zubizarreta et l’OM ont convenu, d’un commun accord, de se séparer ce 14 mai 2020. L’ex-gardien international du Barça a été le premier directeur sportif de l’OM champions project, où ce qu’il en reste aujourd’hui. Sous sa houlette, sa direction a investi ce qu’elle avait peu ou prou annoncé, soit 200 millions d’euros.

Mitroglou, l’épine dans le pied de l’ex-directeur sportif de l’OM

Avec une réussite toute relative pour des joueurs supposés premium, comme le milieu néerlandais Kevin Strootman recruté pour 25 M€, depuis la Roma, ou l’attaquant grec Konstantinos Mitroglou, le plus gros échec au tableau du technicien espagnol. A sa décharge ce dernier a composé, avec les egos et désirs du staff sportif en son temps, sous Rudi Garcia et de sa direction hiérarchique, depuis la présidence de Jacques-Henri Eyraud. Il est surtout reproché à Zubizarreta, ses difficultés à équilibrer la balance, avec les recettes sur les départs de joueurs.

Zambo Anguissa le plus beau coup signé d’Andoni Zubizarreta

Avoir cédé le contrat d’André Zambo Anguissa à plus de 24 millions d’euros est une performance, mais c’est peut-être la seule, comparée à la quinzaine de millions d’euros (et un bonus à la revente) reçue du FC Séville, pour Lucas Ocampos. Moins d’une saison complète plus tard, l’ailier argentin est valorisé à plus de 50 millions d’euros. Son bilan, tel que nous le détaillons ci-dessous sur la base des chiffres de Transfermarkt, est économiquement négatif et c’est l’une des explications au deficit cumulés depuis trois ans, par le club marseillais.

Vous aimerez aussi:  Zlatan Ibrahimovic s'offre pour 3 M€... une forêt !

Un personnage trop réservé pour un cadre du projet du club

Ses efforts de la saison dernière pour équilibrer le marché du club sont restés vains. L’arrivée récente de Paul Aldridge, comme conseil de Jacques-Henri Eyraud a sifflé la fin pour lui. Andoni Zubizarreta s’est retiré avec respect pour le club et ceux qui le font et en toute discrétion. Fidèle à lui même de bout en bout, c’est aussi sa réserve qui l’a condamné, pour un acteur supposé être aussi influent dans l’organigramme de l’OM.

Le bilan d’Andoni Zubizarreta sur le mercato

Saison 2016-17 (hiver uniquement)

Arrivées :
Dimitri Payet (de West Ham) = 29,3 M€
Morgan Sanson (de Montpellier) = 9 M€
Grégory Sertic (de Bordeaux) = 1,5 M€
Patrice Evra (de la Juventus) = libre

Départ :
Romain Alessandrini (au LA Galaxy) = 3 M€

Différence = – 36,8 M€

Le bilan complet est à lire en page suivante




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑