OM – Les joueurs qui valent moins cher qu’à leur arrivée à Marseille

3 mai 2019 à 18:55 par Thomas

0

Dans l’effectif actuel de l’OM, six joueurs ont perdu de leur valeur entre le moment de leur arrivée au club et ce mois de mai 2019.

Certaines stats sont des trompes l’oeil. Malgré les difficultés sportives de la saison, les joueurs de l’OM ont une cote plutôt élevée sur le marché des transferts. Et dans l’ensemble, la majorité se bonifie à différents moments de l’exercice en cours, ou des précédents. Mais pour d’autres joueurs, l’estimation de la cote sur le mercato est à la baisse, et aujourd’hui donnée inférieure à la valeur attribuée au moment de leur signature.

Strootman a perdu de sa valeur marchande entre sa signature à l’OM et ce mois de mai

Cas le plus marquant : celui du milieu néerlandais Kevin Strootman. Avant qu’il ne rejoigne l’Olympique de Marseille, sa valeur marchande calculée par Transfermarkt était de 8 millions d’euros. Huit mois plus tard, elle a fondu de presque 30%, à moins huit millions d’euros. C’est la plus forte baisse en valeur observée par la plateforme allemande, en ce qui concerne le groupe phocéen.

Vous aimerez aussi:  ASSE : Combien vaut Lucas Gourna-Douath sur le mercato ?

Près de 90% de chute sur le mercato, pour le Slovaque Tomas Hubocan

En pourcentage, il y a beaucoup plus conséquent de la part de Rolando, il est vrai vieillissant et sur la fin de son contrat. Entre ses débuts marseillais et ce stade de la saison, sa cote en transfert a perdu 78,57%, passant de 3,5M€ à 0,75M€. Comme lui – un défenseur qui arrive en fin de contrat au 30 juin – le Slovaque Tomas Hubocan accuse moins 88% sur le mercato, entre sa signature au mois de juillet 2016 et ce mois de mai 2019. Le flop Aymen Abdennour (66,77% de sa valeur) et l’attaquant Clinton N’Jie (-50%) s’ajoutent à ceux qui ont perdu la moitié ou plus de leur valeur.

Strootman, Hubocan, Rolando, Abdennour, N’Jie et Germain ont perdu en valeur

Enfin, la baisse la plus minime est pour l’ancien monégasque Valère Germain. Il était à 10 millions d’euros estimés, dans la foulée de son titre de champion de France avec le club princier, avant qu’il ne vienne gonfler les rangs de Marseille. Désormais, il avoisine plutôt les 8 millions d’euros.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV