OM : Marseille a libéré près de 15M€/an de salaires cet hiver

2 février 2021 à 16:15 par Thomas

0
OM transfert

Mitroglou est l’un des six joueurs partis de Marseille, cet hiver.

Le marché des transferts est terminé en France, à l’OM il a été particulièrement actif sous la houlette de Pablo Longoria, aux commandes du recrutement, depuis l’été dernier. En un mois, l’Espagnol a réussi le tour de force de boucler de vieux et épineux dossiers, mais surtout couteux pour la trésorerie phocéenne. Dégraisser, sans toutefois trop affaiblir le collectif professionnel était sa mission. L’avenir dira s’il a coché la deuxième case, André Villas-Boas n’y a pas goûté, au point d’annoncer sa démission du club, ce mardi. Mais pour ce qui relève des départs, il faut reconnaitre à Longoria, une certaine réussite sur ce mois de janvier.

L’OM a libéré de couteux flops de son effectif

Ont en effet quitté la France, deux gros flop du club, nantis de deux des plus gros salaires. Avec Kevin Strootman, l’histoire n’est pas tout à fait achevée. Et l’OM doit continuer à le payer pour partie, le temps de sa pige au Genoa. Reste que le milieu néerlandais est le joueur le mieux payé à Marseille, l’économie sur son salaire à 6 millions d’euros par an, est une bonne chose pour l’OM. Autant que le départ officialisé de Konstantinos Mitroglou. Le Grec arrivait sur la fin, en juin, mais un deal a été trouvé pour le libérer des six mois restants. Lui gagnait 300 000 € brut par mois, chez les Phocéens.

Vous aimerez aussi:  RC Lens : Combien vaut Arnaud Kalimuendo (PSG) sur le mercato ?

De l’obligation à réduire la masse salariale sur ce mercato

Au total, les six joueurs partis cet hiver pèsent ensemble près de 15 millions d’euros brut de salaires par an. Hors primes. Strootman reviendra, Radonjic peut-être, le Hertha Berlin ayant toutefois une option d’achat pour le recruter définitivement au terme du mois de juin. A contrario, l’OM s’est renforcé, notamment par l’arrivée de Milik, non loin d’être dans les sphères des plus gros revenus. Mais dans l’ensemble, l’opération dégraissage a donné des résultats. En plus, le départ de Morgan Sanson est payant et rapportera 16 millions d’euros et des bonus, de l’ordre de 3 millions. Proche de 130 millions d’euros, au bilan de la saison 2019, la masse salariale s’est réduite. C’était une nécessité pour le club, pas moins touché que les autres par la crise, en dépit de la qualification à la Ligue des champions. Les pertes accumulées en 2020 pourraient dépasser les 100 millions d’euros, selon des chiffres de Mediapart, au printemps dernier.

Les joueurs partis de Marseille cet hiver

Kevin Strootman 6 M€/an = en prêt au Genoa
Konstantinos Mitroglou 3,6 M€/an = départ libre
Morgan Sanson 2,88 M€/an = transfert à Aston Villa
Nemanja Radonjic = 1,8 M€/an = prêt au Hertha Berlin (avec option d’achat)
Marley Aké = 0,18 M€/an = transfert à la Juventus
Florian Chabrolle = 0,18 M€/an = départ libre




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV