Ce que les clubs de Ligue 1 ont dépensé sur ce mercato

1 février 2020 à 0:15 par Thomas

0

Le mercato en France n’a pas donné matière à de gros investissements, hormis à Monaco. Mais comme souvent au club princier.

Qui dit entrée dans le mois de février, dit fin du mercato d’hiver 2020. En Ligue 1, il a été des plus calmes pour la majorité des clubs, à commencer par les deux leaders du championnat, le PSG et l’OM. Rien dans le sens des départs, pas plus pour les recrues ; les deux équipes rivales termineront la saison comme elles l’ont commencé, avec les mêmes joueurs.

Rien ne bouge pour les leaders, le PSG et l’OM

Le Stade Rennais par contre, a célébré sa soirée par un succès (3-2) sur le voisin Nantes en match avancé de la 22e journée, et avec le renfort du milieu champion du monde, Steven Nzonzi. Pour lui, prêté six mois par l’AS Rome (plus une saison en option), il n’y a pas eu d’indemnité à payer. Mais un salaire, à près de 335 000 euros bruts mensuels que le club breton aura a sa charge complète.

La course à l’armement pour l’OL et l’AS Monaco

Derrière, les retardataires ont fourbi leurs armes. L’OL, avec le renfort de Bruno Guimaraes (20 M€), de Karl Toko Ekambi, en prêt payant à 4 M€ et de Tino Kadewere (12 M€*) et surtout l’AS Monaco, avec Aurélien Tchouaméni (20 M€), Youssouf Fofana (15 M€), Strahinja Pavlovic ou Jean Marcelin (10 M€), ont dépensé respectivement 62 et 38 millions d’euros. Assez pour tout le reste de la Ligue 1 française.

Vous aimerez aussi:  MHSC, OL, Stade Rennais... Les 5 propriétés les plus anciennes du football français

Des incertitudes qui concernent l’ASSE, le DFCO ou Reims

Car pour les autres l’activité a été réduite, quoique l’on ignore encore, d’après les chiffres relevés ci-dessous sur la plateforme Transfermarkt cette nuit, le coût de certaines opérations, comme le transfert de Benzia de Lille à Dijon, d’Yvann Maçon de Dunkerque à l’ASSE, de Ruben Pardo à Bordeaux, Nico Gaitán au LOSC, ou de Kaj Sierhuis et Wout Faes, les deux recrues du Stade de Reims. Tous les autres sinon ne se ont renforcés que sous la forme de prêts, ou rien. Au total, les équipes de la saison 2019-20 ont investi plus de 120 millions d’euros, pour une moyenne par équipe proche de 6 millions.

Ce que les clubs de Ligue 1 ont dépensé sur le mercato d’hiver 2020

Monaco = 62 M€
Lyon = 38 M€
Bordeaux = 10 M€ + Pardo ?
Metz = 4 M€
Nantes = 4 M€
Nîmes = 2 M€
Saint-Étienne = ?
Reims = ?
Lille = ?
Dijon = ?
Angers = 0
Amiens = 0
Brest = 0
Nice = 0
Marseille = 0
Paris = 0
Montpellier = 0
Rennes = 0
Strasbourg = 0
Toulouse = 0

* L’attaquant international zimbabwéen restera en prêt au Havre jusqu’au bout de cet exercice




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV