Qui sera le prochain coach licencié en L1 selon les bookmakers ?

11 février 2020 à 16:20 par Thomas

0

Qui, après Leonardo Jardim, sera le prochain coach remercié en Ligue 1 ?

Nos voisins anglais donnent un nom à cela : The sack race. Comprenez la course à l’éviction. Le but est simple, les bookmakers de Grande-Bretagne invitent leurs clients à deviner quel sera le prochain technicien remercié. Le jeu agite principalement la sphère de la Premier League anglaise. Mais elle s’étend chez certains opérateurs, à la Ligue 1 française. A un peu plus de quatre mois de la fin de l’exercice, quel sont les entraîneurs les plus menacés en France ?

Luka Elsner premier menacé du côté des bookmakers anglais

En premier chef, Luka Elsner à Amiens. Le plus jeune technicien de l’élite du foot hexagonal vit une saison compliquée sur le banc des Picards. Qu’il soit le prochain à sauter vaut une cote moyenne de 1,8. C’est la plus basse, donc la plus probable, parmi tous ses pairs. Ont aussi du souci à se faire, Bertrand Blaquart à Nîmes ou Paulo Sousa, aux Girondins de Bordeaux. L’un et l’autre justifient de cotes à moins de 10 ; à 2,2 pour le premier et 5 contre un, le second.

Vous aimerez aussi:  Lionel Messi dévoile ses nouvelles chaussures signatures x adidas

Pas de risque majeur au PSG, l’OM, l’ASSE, l’OL, le LOSC ou Reims

Pour tous les autres techniciens du championnat, l’horizon semble plus dégagé. Avec une même cote – lointaine – proche de 21 pour ce qui relève de Thomas Tuchel au PSG, d’André Villas-Boas à l’OM, de Rudi Garcia à l’OL, Claude Puel à l’ASSE, Christophe Galtier au LOSC, David Guion au Stade de Reims ou Thierry Laurey au RC Strasbourg. La situation paraît plus confortable encore du côté de Julien Stephan au Stade Rennais ou du dernier arrivé, Roberto Moreno sur le banc de l’AS Monaco. Eux ont des cotes à plus de 30.

Stéphane Moulin est le plus serein en Ligue 1

Mais celui pour qui la menace d’un renvoi prochain est la moins forte sur ses épaules est Stéphane Moulin à Angers SCO. En place depuis huit ans, le technicien de 44 ans réussit saison après saison à maintenir son club dans l’élite, en le faisant progresser. La cote est à 41 pour lui. Cela signifie qu’il est considéré comme à l’abri.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV