Combien rapporte la qualif’ aux 16es de la Coupe de France ?

5 janvier 2020 à 22:10 par Thomas

0

Les 32es de finale de la Coupe de France ont (presque) livré leur verdict. Ce lundi, le FC Rouen (N2) doit encore recevoir le FC Metz (L1).

Un peu de casse aux entournures, quelques clubs de l’élite sont tombés ce week-end en 32es de finale de la Coupe de France. Pèle-mêle pour n’en citer que quelques-uns : Reims, Toulouse, Amiens, Le Mans, Rodez… Pour eux, la route a pris fin et ce parcours éphémère va rapporter 30 000 euros aux équipes de Ligue 1 battues et 52 500 euros, pour celles de la Ligue 2 et en deçà. En Coupe de France en effet, les primes s’accumulent, tour après tour.

C’est bon pour le PSG, l’OM, l’ASSE, l’OL, le LOSC ou encore le Stade Rennais

Pour les principaux favoris, le PSG, l’OM, le LOSC, l’OL, l’ASSE ou le Stade Rennais tenant du titre, la prime est jusqu’ici la même que le reste de la Ligue 1, à savoir de 30 000 euros. Mais à ce stade elle s’ajoute aux 50 000 euros garantis, pour une place aux seizièmes de finale de la coupe nationale. Soit 80 000 euros de sûr pour celles qui s’inclineront au prochain tour et 92 500 euros si elles sont d’un niveau inférieur.

Vous aimerez aussi:  Stade Rennais : Combien ça coûte de recruter Kevin Trapp (Eintracht) ?

Jusqu’à plus de 2 M€ possibles si le vainqueur de la Coupe de France joue en Ligue 1

Pour les autres qui verront les huitièmes de finale, la prime suivante sera de 70 000 euros, à compléter avec toutes les autres. Au bout du tournoi, pour le club vainqueur, il y a un bonus de 1,5 millions d’euros qui, ajouté au reste, vaut 2,035 M€ pour les équipes de la Ligue 1.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer