OM Transfert – Ça coûterait combien de recruter Kostas Manolas (AS Rome) ?

24 mai 2018 à 19:50 par Thomas

0

Rudi Garcia en rêve pour sa défense, mais la piste Kostas Manolas est très (trop ?) chère pour l’OM. – @kostasmanolas44

L’OM prospecte en défense. Après avoir observé la piste d’avenir qu’est celle de Joris Gnagnon, en voici une autre avec plus d’expérience, c’est peut-être justement ce que cherche le club phocéen. Il s’agit de Kostas Manolas, international grec de 26 ans que Rudi Garcia connait bien, pour l’avoir dirigé au club de l’AS Rome. Le coach phocéen le voudrait dans son équipe, mais la piste est plus chère que le défenseur rennais, et sur l’indemnité du transfert et sur le salaire. Regardons…

Manolas aurait une clause dans son contrat avec l’AS Rome

Konstantinos Manolas a signé à la Roma en 2014, en provenance de l’Olympiakos Le Pyrée, à hauteur de 17 millions d’euros hors variables. En quatre ans, il s’est significativement valorisé sous les couleurs de la Roma et il a prolongé son contrat, à la fin de l’année 2017 dernière. Cinq ans de plus, jusqu’au bout de l’exercice 2021-2022. Appliquée au marché, la valeur en transfert du Grec approche la quarantaine de millions d’euros. La presse italienne évoque toutefois à son sujet l’existence d’une clause, applicable à l’Italie comme à l’étranger. Pour la Gazzetta dello Sport elle serait supérieure à 30 millions d’euros, pour d’autres elle dépasserait les 35. Ça reste plus couteux qu’à l’ordinaire, même avec une clause, pour cet OM privé au finish de la Ligue des champions, qui doit veiller de surcroît, à ne pas s’écarter du fair-play financier.

Un salaire proche de celui de Rami à l’OM. Qu’il faudra revaloriser….

Il faut négocier par ailleurs le salaire, depuis sa prolongation, celui de Manolas est estimé à près de 275.000 euros bruts mensuels. Un peu moins qu’Adil Rami avec qui il ferait la paire dans l’axe de la défense de l’Olympique de Marseille. A moins que son respect pour Rudi Garcia soit assez fort pour qu’il souhaite quitter un club demi-finaliste de la dernière Ligue des champions et qualifié pour la prochaine édition, pour un autre plus modestement en Ligue Europa, sinon le Grec devra être augmenté. En conclusion, Kostas Manolas à l’OM, ça paraît compliqué, sans dire impossible.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑