PSG : Ça coûte combien de recruter Léo Dubois (OL) ?

21 juin 2020 à 19:25 par Thomas

0
OL transfert Léo Dubois

Changement de direction dans la carrière de Léo Dubois ?

Thomas Meunier donné définitivement sur le départ du PSG, par RMC, se pose depuis déjà un bout de temps la question de le remplacer, dans le couloir droit. Plusieurs noms ont déjà circulé, le dernier en date vient du Journal du Dimanche. L’hebdomadaire parle de Léo Dubois, en écrivant que le latéral de l’OL, aurait le profil recherché par la direction parisienne, pour le poste. International et Français, le joueur de 25 ans a plusieurs avantages pour le Paris Saint-Germain, mais aussi l’inconvénient d’appartenir à Lyon, qui ne verra naturellement pas d’un bon oeil de perdre son joueur, au profit d’un rival.

Le PSG songerait à Léo Dubois pour remplacer Meunier

Et qui ne devrait pas le céder, moins d’un an après l’avoir prolongé, sans chercher à pousser le champion de France dans ses retranchements. Même s’il est entendu qu’en le cédant, l’Olympique Lyonnais assurera une profitable opération comptable, puisque Léo Dubois a rejoint le club rhodanien libre, en provenance de Nantes en 2018. A un poste concurrentiel à Lyon (avec Rafael et Tete), cela doit forcément prêter à réfléchir le board lyonnais, sachant que le joueur est valorisé sur ce mercato, à au moins une quinzaine de millions d’euros par Transfermarkt et plus de vingt, du côté de l’Observatoire du football. Pour compenser, au moins pour partie, le manque à gagner de la prochaine Ligue des champions, ça n’est pas négligeable.

Vous aimerez aussi:  LOSC, ASSE : Combien vaut Jonathan Bamba sur le mercato ?

Un contrat prolongé de cinq ans avec l’OL, l’été dernier

Si Paris doit payer le prix fort, c’est la conséquence de la longueur du contrat du joueur. En rempilant en août dernier, pour cinq ans jusqu’en 2024, il a choisi de sceller au moins dans un proche futur, son avenir avec l’Olympique Lyonnais. Ce nouveau contrat lui rapporte près de 220 000 euros bruts mensuels sans les primes, c’est un peu plus que la moyenne du vestiaire de Rudi Garcia, mais moins qu’il n’en gagnerait, en rejoignant le plus riche collectif du PSG.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑