PSG – Combien vaut Thomas Meunier sur ce mercato ?

17 janvier 2020 à 22:20 par Sévan Yessayan

0

Thomas Meunier est sur la fin de son contrat au PSG, il pourrait quitter le club cet hiver, sinon l’été prochain.

À 6 mois de la fin de son contrat, le 30 juin prochain, Thomas Meunier n’est pas encore fixé sur son avenir, il pourrait quitter le PSG sans indemnité de transfert. D’après Le Parisien, la Juventus, l’Inter de Milan, trois formations anglaises dont Manchester United et le Bayern Munich, seraient intéressés par le profil du défenseur latéral. Même si l’hypothèse d’une prolongation de contrat n’est pas à exclure. Au contraire, le joueur âgé de 28 ans, a clamé plusieurs fois son envie de rester dans le club de la capitale.

Le PSG, seule expérience à l’étranger dans sa carrière

Le Paris Saint-Germain a déboursé environ 7 millions d’euros, le montant de sa clause libératoire, au Club Bruges, pour obtenir le renfort. La France est sa première expérience à l’étranger. Il a joué précédemment au Standard de Liège, à Virton et à Bruges ; club avec lequel il a remporté le championnat belge. Depuis, Thomas Meunier est devenu un joueur titulaire, sur le flanc droit de la défense parisienne. S’il venait à partir cet hiver, ce qui est peu probable, l’Observatoire du football (CIES) estime sa valeur marchande entre 4 et 7 millions d’euros, tandis qu’il est coté à 30 millions d’euros par Transfermarkt. Le différentiel s’explique par le fait que le CIES prenne en compte l’imminence de la fin de son contrat.

Vous aimerez aussi:  Ce que les clubs français ont gagné de la C1 sur la décennie

Le contrat de Thomas Meunier se termine dans 6 mois

L’international belge (40 sélections, 7 buts) n’est pas parti du PSG l’été dernier, malgré la volonté d’Everton de le recruter. Une expérience en Premier League n’a pas séduit Thomas Meunier, qui privilégiait de jouer la Ligue des Champions. Il a signé un contrat de 4 saisons en arrivant à Paris, son bail s’achève le 30 juin qui arrive. Son salaire est d’environ 258 000 euros bruts par mois. Une rémunération à hauteur de Layvin Kurzawa, et un peu moins que Juan Bernat, l’autre joueur titulaire sur le flanc gauche de la défense. Si plusieurs clubs sont attentifs à sa situation, les dirigeants parisiens n’ont toujours pas signifié leur désir de le prolonger.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑