PSG ou Borussia : Qui va se qualifier selon les bookmakers ?

11 mars 2020 à 12:10 par Thomas

0

Les derniers éléments ne sont clairement pas favorables au PSG, depuis sa défaite en Allemagne.

Paris est ballotage défavorable, dans son huitième de finale de Ligue des champions, à disputer au Borussia Dortmund. Le PSG s’est incliné à l’aller, en Allemagne (1-2) et les éléments depuis, luis sont franchement contraire. A commencer par la tenue de ce match, dans un Parc des Princes à huis clos. Dans ce contexte très particulier, Thomas Tuchel a-t-il des raisons de s’inquiéter pour la suite de la saison ? Peut-être, selon les résultats des bookmakers de France.

Le Borussia Dortmund devrait marquer au Parc des Princes…

Que le Paris SG soit favori est évident, dans l’analyse qu’ils font de ce match. Il est donné vainqueur à la cote moyenne de 1,75 pour un match nul à 4,38 et le succès des hommes de Lucien Favre, à 4,2. Seulement voilà, les opérateurs de jeu se rangent, tous derrière la force de frappe des Borussen. Et ils penchent majoritairement pour un scénario identique à l’inverse que le match aller : un succès 2-1 parisien, qui mènerait vers des prolongations. Et plus si affinités. C’est coté à 7,65. Ça, ou un match nul 1-1 dans le temps réglementaire, à la cote de 8,12.

Vous aimerez aussi:  La date de la reprise pour chaque club de la Ligue 1

… Et possiblement éliminer le PSG de la Ligue des champions

Chemin ainsi fait dans le scénario de la rencontre, se repose ici la question de départ : Paris va-t-il accéder aux quarts de finale ? La réponse est plutôt non. C’est pour le Borussia que le cote d’une qualification est la plus basse, à 1,75 contre un (et 1,99 pour Paris), c’est donc le club allemand qui offre les meilleures garanties, à la lecture de tous les éléments croisés. Il y a dans les rangs adverses, ce diable de Erling Haaland à museler. Il est donné buteur à la cote de 2,31. Et comme Kylian Mbappé est incertain, c’est une (précieuse) cartouche offensive dont pourrait avoir à se passer le champion de France.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑