PSG – Stade Rennais : Pour qui ce choc au sommet selon les bookmakers ?

7 novembre 2020 à 11:30 par Arthur Herniou

0
PSG Stade Rennais

Le PSG, champion de France et leader en Ligue 1, affronte le Stade Rennais, troisième.

C’est une rencontre au sommet qui attend le PSG et le Stade Rennais, ce samedi 7 novembre, pour le compte de la 10ème journée de Ligue 1. Le 1er contre le 3ème, avec seulement 3 points d’écarts entre les deux clubs : ce match sera déterminant pour la suite du championnat, mais aussi pour le moral des troupes, qui viennent de perdre en Ligue des Champions, face au RB Leipzig pour les Parisiens (1-2) et contre Chelsea pour les Bretons (0-3). Pour les bookmakers, c’est le club de la capitale qui devrait remporter ce duel, malgré l’absence prévue de Neymar et Kylian Mbappé.

Peu d’espoir pour le Stade Rennais, selon les bookmakers

Et il devrait le faire sans trop difficulté. Sur une moyenne effectuée à partir de six bookmakers français, le PSG dispose d’une cote de 1,36, contre 7,81 sur son adversaire du jour. Un match nul n’est pas non plus d’actualité, à 5,4. Même privés de leur duo d’attaque fétiche, les Franciliens devraient briller offensivement. Le score exact le plus probable, pour les spécialistes, serait une victoire de ces derniers avec 2 buts marqués et aucun encaissé. L’option du 3-0 (7,47) paraît même plus envisageable que celle d’un simple partage des points à 1 partout (8,17).

Vous aimerez aussi:  PSG : Kays Ruiz-Atil signe son premier sponsor majeur

Sans Neymar et Mbappé, qui marquera pour le PSG

A en croire les opérateurs, Moise Kean pourrait être le fer de lance de cette démonstration offensive. La cote d’au moins un but inscrit par l’attaquant italien est de 2,01. Sinon, comme face au RB Leipzig, c’est Angel Di Maria qui serait capable de faire trembler les filets pour le PSG, à 2,26. Du côté du Stade Rennais, le choix numéro 1 des bookmakers reste Serhou Guirassy, évalué à 4,04 contre 1, en moyenne, mais qui n’a pas marqué depuis la réception de Krasnodar en Ligue des Champions, le 20 octobre dernier.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑