PSG : Tous les détails d’une saison 2020 déficitaire à 125,8 M€

11 janvier 2021 à 11:10 par Thomas

0
PSG comptes

Malgré un stade pourtant quasiment toujours plein, le PSG a perdu beaucoup d’argent de sa saison dernière. La faute à la crise et ses (mauvais) effets comptables.

Le PSG a souffert de la crise de la COVID-19 et de ses conséquences. La principale étant, sur la saison 2019-20 dernière, l’arrêt anticipé du championnat, à l’origine d’un manque à gagner, sur les droits de l’audiovisuel et la billetterie au Parc des Princes. Sans compter de possibles efforts réclamés par des sponsors de l’équipe. Au bilan donc, le Paris Saint-Germain accuse un déficit de 127,2 millions d’euros, au 30 juin, rapporté à 125,8 millions de pertes après taxes.

Un déficit net à plus de 100 M€ enregistré par le PSG

C’est ce que révèle le rapport annuel de KPMG, publié ce lundi 10 janvier au matin. Dans le détail du Paris Saint-Germain, les revenus de l’opérationnel ont diminué de 15%, d’un exercice à un autre, qui justifie pour partie importante, la perte enregistrée. Les droits de l’audiovisuel (avant la faillite de Mediapro) ont rapporté 149,6 millions d’euros, les partenaires commerciaux, 298,6 millions d’euros et la billetterie au Parc des Princes, 92,4 millions d’euros.

Vous aimerez aussi:  ASSE : 5 ailiers libres en juin pour remplacer Hamouma ou Monnet-Paquet

Des revenus en baisse et une masse salariale qui augmente

Les revenus générés ont donc baissé, mais pas la masse salariale, qui sur la saison dernière, pèse 75% des bénéfices de l’opérationnel. Au PSG, elle est de 405, 6 millions d’euros, équivalente à celle du Real Madrid (411 M€), elle a augmenté de 10% au club champion de France, en 2020. Elle dépasse celle du Bayern Munich sacré champion d’Europe aux dépens du PSG. Au club bavarois les salaires cumulés coûtent 314,8 M€.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV