PSG Transfert – Ça coûterait combien de faire signer Marcos Rojo (Manchester United) ?

19 février 2018 à 18:20 par Thomas

0

Marcos Rojo a moins d’un an et demi de contrat à Manchester United. Des clubs, dont le PSG, suivent la situation. – @Instagram

Il ne reste à Marcos Rojo que moins d’un an et demi de contrat à Manchester United. La situation est plus inconfortable pour le club mancunien qui cherche à prolonger son défenseur argentin, mais lui se refuse à signer. A tout le moins jusqu’ici. De cette situation d’incertitude, des clubs pourraient profiter, notamment le PSG qui, selon le journal The Sun, a Marcos Rojo dans son viseur, pour le recruter cet été. Le tabloïd anglais avance même la somme de 30 millions de livres (33,9M€), comme un prix à payer à Man United, pour l’engager. Est-ce bien raisonnable ? A combien pourrait se négocier, pour le PSG, un transfert du joueur de presque 28 ans ? On regarde…

Manchester United en voudrait 34M€, c’est plus que l’estimation marchande de Marcos Rojo

Trente millions de livres sterling, c’est sûrement le maximum que peut espérer en tirer Manchester United, dans la situation contractuelle de son joueur, libre au 30 juin 2019, au soir. S’il ne l’a pas prolongé, il ne restera au club que deux fenêtres de mercato pour s’en séparer : cet été et l’hiver prochain. Mais plus l’échéance du bail se rapproche, plus la valeur marchande du joueur diminue. C’est logique. Et en l’état des choses, celle de Marcos Rojo est déjà bien inférieure, plutôt proche 15 à 20 millions d’euros, selon les estimations. Formulé différemment, l’international argentin vaut grosso-modo, ce que Manchester United l’a payé (20M€ hors variables), à l’été 2014 au Sporting.

Un salaire actuel dans les moyens du PSG. Tout dépend de la demande du joueur et son entourage

Sur la question du salaire, ensuite, Marcos Rojo approche les 4 millions d’euros brut la saison, sans les bonus à la performance. Forcément, il va être revalorisé, que ce soit pour rester à Manchester ou en allant voir ailleurs si l’herbes est plus verte. Le Paris Saint-Germain peut assumer les émoluments anciens ou futurs du joueur, selon quand même ses prétentions et la durée du contrat. Elle sera forcément plus longue que son bail actuel.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑