Que gagne Arnaud Rouger, le nouveau DG de la LFP ?

22 septembre 2020 à 18:25 par Arthur Herniou

0
Arnaud Rouger LFP

Arnaud Rouger est le nouveau directeur général de la LFP.

Ce jeudi 17 septembre a eu lieu le conseil d’administration de la Ligue de football professionnel (LFP), qui a acté la fin du mandat de Didier Quillot, directeur général exécutif de la Ligue, depuis 2016. Et son remplacement par Arnaud Rouger, qui occupait précédemment le poste de Directeur des compétitions. A propos de ce dernier, le journal L’Equipe révèle que son salaire ne devrait pas changer.

Pas d’augmentation voulue par Arnaud Rouger

Cela, à la demande du principal intéressé qui n’aurait pas souhaiter être augmenté, en dépit du grade pris dans la hiérarchie du foot professionnel français, dont il est désormais le numéro 2. Arnaud Rouger va gagner près de 28 000 euros bruts mensuels, soit 340 000 euros à l’année. C’est moins que son prédécesseur Didier Quillot, dont la rémunération a été dévoilée à l’occasion de son départ. D’après L’Equipe, il part de la LFP avec une indemnité proche de 1,49 millions d’euros, entre salaires et bonus restants, au solde de son compte.

Vous aimerez aussi:  OL - OM : Comparatif des deux 11 sur le marché des transferts

Le nouveau DG de la LFP face aux défis qui l’attendent

Arnaud Rouger a été intronisé à son poste, par le président Vincent Labrune, en accord avec le conseil d’administration de la Ligue. Suite à sa promotion, le nouveau DG s’est exprimé par communiqué :« Organiser, réguler et développer le football professionnel français, telles sont les missions de la LFP, qui doit contribuer à faire grandir ses compétitions et accompagner les clubs dans leur croissance en France et à l’international. » « son expérience me sera très précieuse afin de mener les nombreux défis à venir et travailler à la transformation du football professionnel français, », dit Vincent Labrune à son sujet. Les deux hommes ont du pain sur la planche.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer