Quelle est la fortune estimée de Guy Roux ?

7 décembre 2019 à 16:30 par Emmanuel Bernard

0

Personnage singulier, Guy Roux est surtout un exemple de réussite dans sa carrière de coach sportif.

A 81 ans, bon pied bon oeil, Guy Roux prend progressivement du recul sur le football et son monde, même s’il est au centre d’une actualité polémique à son sujet, ce samedi. Car l’entraîneur, parmi les plus populaires de l’histoire du foot français garde un avis écouté, quand il parle du ballon rond. L’argent n’est pas le sujet sur lequel l’iconique coach de l’AJ Auxerre aux plus belles heures du club, aime s’étaler. Il a, toute sa carrière sur le devant de la scène, traîné la réputation d’être proche de ses sous, c’est un trait du personnage sur lequel les Guignols de l’Info ont longtemps appuyé, quand l’émission faisait un carton tous les soirs, à l’heure du repas.

Un trait de personnalité proche de ses sous, sur lequel les Guignols ont largement appuyé

Lui a plutôt connu l’époque du franc au long de sa carrière de technicien, mais c’est en euros, à la tête du Racing Club de Lens en 2007, qu’il a négocié son meilleur salaire ; proche de 100 000 euros bruts mensuels selon le chiffre de l’époque. Des émoluments qui lui avait valu (pour partie la brouille entre eux), l’inimitié de Jean-Pierre Papin. Personnalité entière, un terrien comme il aime à l’être ou le faire paraître, Guy Roux a souvent tranché dans un football, en son temps de plus en plus tourné vers le business. Quand il entraînait, le sponsoring et le marketing associés n’étaient encore que balbutiants, mais lui occupait déjà la vitrine, à travers ses collaborations de marques.

Vous aimerez aussi:  MHSC - Combien ça coûte de recruter Jérémy Gelin (Stade Rennais) ?

Guy Roux, un aimant à sponsors sur la fin des années 90

Il a été différemment l’image d’EDF, de Saint-Yorre, Bouygues Telecom, Airness, Cristaline… On l’a vu dans des spots commerciaux mémorables, pour le constructeur Citroën ou les engrais, Compo Floranide. A ce titre, il est de loin l’entraîneur français le plus sponsorisé de l’histoire du foot, pour l’ensemble des collaborations à son tableau personnel. Il est un excellent client pour les marques. En parallèle, entre ses activités d’homme-sandwich et d’entraîneur professionnel, Guy Roux a campé le rôle de consultant pour les chaînes diffuseurs du foot. Il a fréquenté, TF1, puis Canal + et L’Equipe. A la radio, il a collaboré avec la station Europe 1.

Entraîneur de foot, consultant, ambassadeurs de marque : il mélange les casquettes

Guy Roux a commencé sa carrière à Auxerre, dans le monde amateur, pour quelques centaines de francs par mois. Il l’a fini sur le banc du Racing Club de Lens à près de la centaine de milliers d’euros mensuels, puis sur les plateaux des médias. Sa fortune n’est qu’estimation plus ou moins proche, elle est donnée par la plateforme spécialisée Celebrity Net Worth à 10 millions de dollars (9 M€). Il est, dans son domaine, un exemple d’ascension sociale et d’une certaine réussite.

Vous aimerez aussi:  FC Barcelone - Bienvenue dans la maison à 5 M€ de Sergio Busquets



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑