Qui sont les favoris de l’EURO : faites les bons paris

10 juin 2021 à 8:50 par Article partenaire

0
Ousmane Dembélé et les Bleus sont favoris de l’Euro 2020 / 2021. Mais ils ne sont pas les seuls.

Nous y voilà. Au rendez-vous que les mordus du ballon rond attendent. Et celui-là, plus que la normale. L’Europe du football a pris date, vingt quatre équipes sont sur la même ligne de départ. Et toutes avec la même ambition de succéder au Portugal, vainqueur en France en 2016. Cette année, le tournoi est relevé, tous les favoris sont là. Qui sont-ils d’ailleurs. Les cotes de l’Euro 2020 / 2021 avec PARIONS SPORT, nous en disent plus sur les forces en présence.

1. La France. Parce que les Bleus !

Et ce n’est pas du chauvinisme que de placer la France au premier plan, ce sont les cotes qui le disent. Les Bleus partagent le costume avec les Anglais, favoris à 6 contre un, avec toutefois le désavantage d’un groupe musclé. Pourrions-nous dire, « de la mort ». Le premier match contre l’Allemagne sera, en ce sens déterminant. Lloris et ses camarades ont un léger avantage des cotes, mais l’analyse penche quand même vers un match nul, 1-1, à moins de 5 contre un. Au crédit de la France, son exceptionnelle force de frappe offensive ; Mbappé (à la cote de 8), Benzema (15) et Griezmann (20) sont tous les trois dans le top 10 des meilleurs buteurs potentiels.

2. Les Diables Rouges de colère

Certes, les Belges ont moins bonne cote que les Anglais, à 7 chez PARIONS SPORT. Pour nous, ils restent pourtant, un plus gros danger (ou plus gros potentiel, c’est selon), dans la course à la victoire finale. Ils ont, pour les leaders de l’équipe, une revanche à prendre et les crocs, pour De Bruyne, frustré par sa finale de Ligue des champions, Hazard, fantomatique, et Courtois, bien que souvent décisif, déçu de la saison du Real. Il n’y a que Romelu Lukaku en pointe, pour jubiler de son succès en Serie A. Il est en forme et ça tombe bien pour la Belgique. La nation est de surcroît une équipe équilibrée, elle est autant citée, pour être l’une sinon la meilleure défense, qu’inversement, en attaque.

Vous aimerez aussi:  Djokovic devient le premier à 150 M$ gagnés en carrière

3. Le Brexit des Anglais

On l’a dit, les Three Lions sont comme la France, les favoris à 6 contre un. Parce que même s’il n’a plus rien gagné depuis 1966, le berceau du football n’a peut-être jamais été aussi ambitieux que cette année. Pour s’en convaincre, il n’y a qu’à se rappeler que trois des quatre équipes finalistes des dernières, Ligue des champions et Ligue Europa, venaient du Royaume-Uni. Et que la nation la plus chère du plateau a, à la pointe de son attaque, un certain Harry Kane. Maintenant qu’il a publiquement formulé ses envies de quitter Tottenham, il ne trouvera pas meilleur occasion de montrer à quel point il est performant. Chez PARIONS SPORT, c’est lui que l’on avance en favori chez les buteurs, à la cote de 7.

4. Le tenant du titre portugais

Les Portugais n’étaient déjà pas favoris en 2016. On connait désormais l’histoire. Qui sait si elle ne peut pas se répéter ? Avec le si suivi et soutenu, Cristiano Ronaldo, tout est possible. Le temps ne semble pas avoir d’emprise sur lui, quatre ans après, CR7 est toujours là, et la plupart de ses soldats autour de lui, aussi. La cote d’un succès final du Portugal est à neuf, meilleure que l’Italie ou les Pays-Bas (à 12).

5. Le pied de nez de Laporte ?

Et s’il était là, le gros coup de l’Euro ? L’Espagne force le respect, mais l’air de rien, elle ne donne pas le sentiment d’un collectif qui fait « peur ». A neuf contre un la victoire de la Roja, ça reste quand même du sérieux. Mais d’autres cotes indiquent que la nouvelle nation d’Aymeric Laporte, mériterait peut-être mieux. Chez PARIONS SPORT, c’est elle qui terminera meilleure attaque (à 5), autant que meilleure défense (à 8), avec l’Italie et les Pays-Bas. Puisque la Roja est vue comme aussi redoutable devant, autant faire confiance à Morata. Lui, meilleur buteur du tournoi paie 20 fois la mise initiale.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV