Stade Rennais – + 5 200% la valeur marchande de Jérémy Gelin en un an

26 août 2018 à 18:55 par Thomas

0

Jérémy Gelin est l’un des joueurs qui grimpe vite en Ligue 1. – @j_gln

Il monte, il monte, Jérémy Gélin. Depuis les classes biberons du Stade Rennais, jusqu’à la découverte de la Ligue 1, la saison dernière. A 21 ans, le polyvalent défenseur voire milieu défensif n’est plus vraiment un rookie, presque un cadre de Sabri Lamouchi qui se repose fréquemment sur lui. Pour un joueur de son profil, à la longévité normalement supérieure aux postes offensifs, la promesse est déjà grande. Il est l’un des joueurs du championnat de France à la plus forte valorisation, sur une année complète, tel qu’indiqué par Transfermarkt.

La valeur marchande de Jérémy Gélin explose après une première saison pleine en L1

Entre les mois de juillet 2017 et juillet 2018, Jérémy Gélin a gagné plus de 5.233% en valeur marchande. Il y a un peu plus d’un an, avant que l’exercice 2017-2018 débute, il n’avait quasiment pas de matchs professionnels dans les jambes. Et une cote en transfert estimée proche de 150.000 euros. Cet été, il compte plus d’une trentaine de rencontres sous le maillot de l’équipe fanion rennaise et vaut près de 8 millions d’euros, selon les données de la plateforme allemande. Et même plus de 10 millions d’euros, selon d’autres rapport qui le concernent.

Vous aimerez aussi:  FCGB : Les Girondins vont rouler en Cupra

Le défenseur du Stade Rennais est l’un des plus chers en France, à son poste et à son âge

C’est, on l’a dit plus haut, l’une des plus forte valorisation du championnat ; exception faite de certains phénomènes, comme Kylian Mbappé bien sûr, ou moindre, le milieu de terrain lyonnais, Houssem Aouar. Le joueur du Stade Rennais est aussi devenu l’un des défenseurs les plus chers du championnat à son jeune âge, après Thilo Kehrer au PSG, Malang Sarr à l’OGC Nice ou le Croate Duje Caleta-Car à l’Olympique de Marseille.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV