Stade Rennais : Ce que rapporte a minima une Ligue des champions

11 août 2020 à 11:05 par Thomas

0
Stade Rennais Ligue des champions

Jamais le Stade Rennais n’a été aussi proche de jouer une Ligue des champions.

Les chances de voir le Stade Rennais disputer la première Ligue des champions de son histoire, croissent à mesure qu’avance le tableau de la Ligue Europa. Selon l’identité du club vainqueur, il se peut que les Bretons n’aient même pas à franchir de tour qualificatif puis de barrage, en septembre. Si en effet le club vainqueur de la C3 est déjà qualifié en C1, Rennes validera de manière automatique son billet. Et alors seront garantis au club, les deniers d’une participation.

Une trentaine de millions d’euros au bas mot

Au bas mot, cela rapporte une trentaine de millions d’euros. Vingt-huit millions écrit le journal L’Equipe à ce sujet, pour part minimale certaine à gagner. Tel que nous l’avons observé ce lundi, le tournoi rapporte plus en définitive. Même pour les formations réduites à la portion congrue, comme le LOSC la saison dernière : un seul match nul en phase de groupe et une élimination sèche, mais un tournoi qui rapportera, in fine, plus de 50 millions d’euros.

Vous aimerez aussi:  OL : Ce que la victoire en Ligue des champions rapporte au club

Le Stade Rennais vers sa première Ligue des champions

Dans le détail, le Stade Rennais a la garantie s’il l’a dispute, de gagner de la prochaine Ligue des champions (et si la base des primes n’est pas modifiée par l’UEFA d’ici là), les 15,5 millions d’euros de part commune à toutes les équipes, autant environ des droits de l’audiovisuel et 1,108 millions d’euros multipliés par la place au classement du coefficient, au lancement du prochain tournoi. Pour résumer, c’est un pactole providentiel que peut espérer le Stade Rennais, si la coupe aux Grandes oreilles veut bien s’offrir au club.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer