Stade Rennais – Les Pinault intègrent le Top 30 des plus grosses fortunes du monde

12 mars 2018 à 20:40 par Thomas

6

La fortune de François Pinault et son fils a augmenté de près de 80% en un an ! – @IconSport

S’il fallait comparer par le jargon du foot, on pourrait dire qu’ils ont un Dmitri Rybolovlev par jambe et plusieurs Frank McCourt à chaque doigts. Le PSG et son fond souverain du Qatar mis à part, ils valent plus que tous les autres propriétaires de Ligue 1 réunis. Ils, ce sont les Pinault père et fils, propriétaires du Stade Rennais, mais dans la galaxie des business qu’ils dirigent, c’est à peine anecdotique.

La fortune estimée des propriétaires du Stade Rennais a augmenté de 80% en un an

Selon Forbes, au classement des personnalités les plus riches récemment publié, la fortune de la famille bretonne en 2018 est estimée à 28 milliards de dollars. Tenez vous bien, elle est en augmentation de 80% (+ 11,3 milliards), sur l’édition dernière du palmarès de la référence américaine en la matière. Les Pinault, surtout François-Henri, le fils qui tient aujourd’hui les rênes du business, sont les propriétaires du groupe Kering et ses puissantes marques de luxe (Gucci, Saint-Laurent, Alexander McQueen, Stella McCartney), également de l’équipementier Puma, même s’il serait en passe d’être vendu.

Vous aimerez aussi:  Stade Rennais : D'Antonetti à Génésio, l'évolution des salaires des coaches en 10 ans

Les Pinault appartiennent aux 30 plus grosses fortunes de la planète

Il le sont aussi du Stade Rennais et à ce titre, les troisièmes propriétaires de franchises de sport les plus riches du monde et les premiers sur la planète foot. En un an, les Pinault ont fait un bond au classement des personnalités les plus fortunés. Au-delà de la soixantième place en 2017, ils se hissent dans le Top 30, en 2018.




6 Responses to Stade Rennais – Les Pinault intègrent le Top 30 des plus grosses fortunes du monde

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV