TFC, ESTAC, AJA ou Amiens : Qui montera en L1 en 2021 selon les bookmakers ?

18 juillet 2020 à 18:20 par Enzo Fiorito

0
Ligue 2 bookmakers

Il reste un mois avant le coup le début de la prochaine saison sportive de Ligue 2. Toutes les équipes ne partiront pas avec les mêmes chances et/ou potentiel.

Le nouvel exercice de Ligue 2 est prévu pour le 22 août. C’est encore un peu tôt dans le calendrier et de fait plus incertain, mais les bookmakers ont déjà une première analyse du championnat et une préférence sur le club vainqueur du prochain exercice sportif. En poussant plus loin, les prévisions nous donnent une perspective large, des candidats à la montée en L1, en 2021. Le TFC, l’ESTAC, l’AJA et Amiens sont parmi les favoris. Les promus, Dunkerque et Pau, sont outsiders.

Le TFC, l’ESTAC, l’AJA et Amiens donnés favoris pour l’accession en L1, en 2021

Les relégués de la première division partent avec une longueur d’avance sur les autres formations. Amiens, dix-neuvième la saison dernière en L1, et premier relégable (suite à la décision de la LFP, de ne pas effectuer de barrages) est annoncé premier au bout de la saison 2020-21 de Ligue 1, à la cote moyenne de 4,5. Le TFC, dernier du précédent exercice, suit le pas, à près de 4,75. C’est l’ESTAC, quatrième de ligue 2 la saison passée, qui clôture le podium. Les Troyens paient 6 fois la mise. L’AJA, non loin, est cotée à 7,  Guingamp, à 8. L’AC Ajaccio et le SM Caen, à 9, se positionnent dans ce peloton.

Vous aimerez aussi:  PSG : Combien va coûter l'éviction de Thomas Tuchel ?

Pau et Dunkerque conservent leurs casquettes de promus

Difficile de se faire une place pour les promus, Pau et Dunkerque. Fraichement débarquées du National, les deux formations, sont évaluées jusqu’à plus de 500 leur victoire en championnat. Cela signifie de facto qu’à l’appréciation des risques d’une relégation, ils sont les premiers visés. Chambly, Châteauroux, Niort ou Rodez sont à peine mieux estimés (250 et plus). Le Havre (14), Sochaux (16), Nancy (25) ou encore Valenciennes (40), anciens habitués de la Ligue 1, semblent promis au ventre mou.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑