Top 6 des Voitures à Piloter sur Circuit

2 octobre 2020 à 15:10 par admin

0

La Lamborghini Hurracan, un plaisir accessible sur circuit automobile.

Pour ceux qui ne savent pas encore quelle GT de luxe conduire lors d’un stage de pilotage sur circuit, voilà un petit récapitulatif des voitures préférées des français. Sans grand suspens, on retrouve le trio Ferrari, Lamborghini et Porsche aux premières places, mais on n’oublie pas d’autres marques prestigieuses dont le fan club grandit chaque jour, comme Audi ou Nissan.

Certaines GT s’illustrent même dans des compétitions de vitesse ou de rallye. Sur circuit, elles dévoilent des performances de feu, et c’est là que vous comprendrez l’importance de la technologie alliée au luxe des équipements. En version décapotable, GTS, allégée, supercar, muscle car ou berlinette, lesquelles s’affichent en top 6 des voitures à piloter ? Attention : permis obligatoire pour réaliser ce rêve !

1. La Lamborghini Huracan : une supercar italienne combattive

Dévoilée en 2014, l’héritière de la Gallardo est la grande gagnante de ce top 6. La supercar italienne est un condensé de technologie, de design aérodynamique et de sportivité. La Lamborghini Huracan tient son nom des taureaux de combat espagnols, c’est dire son ambition d’avaler les tours sur piste !

Elle s’équipe d’un moteur V10 5,2 l développant 610 ch (couple maximal 560 Nm), d’une boîte robotisée à 7 rapports et propose un design extérieur très musclé avec des lignes agressives. Elle dévoile une vitesse maximale de 319 km/h en version classique (0-100 km en 3,4 s). Le bolide conçu très proche du sol est présent dans de nombreuses compétitions comme la Super Trofeo.

Etant donné qu’elle est la plus plébiscitée des apprentis pilotes, vous trouverez un stage en Huracan voire même Spyder décapotable dès 2 tours de piste aux environs de 150€, pour donner une idée de combien coûte un stage de pilotage en supercar ! Selon le véhicule, vous pouvez conduire dès une centaine d’euros de votre poche.

Pourquoi elle est au top ? C’est une supercar aux lignes acérées, avec un bruit de moteur unique et des couleurs peps !

2. La Ferrari 488 GTB : la rivale italienne aérodynamique

La Ferrari 488 GTB (pour « Gran Turismo Berlinetta ») sortie en 2015 remplace la F458 Italia. Plus facile à prendre en main que cette dernière, elle dispose d’un moteur V8 biturbo développant 670 ch (couple maximal 760 Nm). Toujours avec une boîte séquentielle robotisée 7 rapports à double embrayage et des équipements tirés de la Formule 1, elle surpasse en design et technologie puisque son appui aérodynamique est augmenté de 50%, en partie grâce aux ailes creusées et arrivées d’air.

Niveau performance, elle suit la Lamborghini Huracan avec un 0 à 100 km/h en 3 s, pour 330 km/h maximum. Des séries spéciales existent comme la « Spider » décapotable ou la « Pista » qui perd 90 kg et avec plus de puissance.
Un peu partout en France et notamment sur les grands circuits, vous pouvez piloter la 488 GTB : le circuit du Castellet Paul Ricard dans le Var, le circuit du Mans, le circuit de Dreux de l’Ouest parisien ou encore Magny-Cours sur la piste club.

Pourquoi elle est proche de la pole position : grâce à ses équipements F1, son rouge éclatant et son V8 biturbo !

3. La Ferrari 458 Italia : un grand succès commercial made in F1

La synergie entre Formule 1 et GT chez Ferrari se fait véritablement avec la F458 Italia. Déjà dans une logique de compétition avec des matériaux et codes F1, elle va plus loin : Michael Schumacher a même participé à son développement ! Produite de 2009 à 2015, elle remplaçait la F430.

L’italienne, dont la marque est un symbole de prestige et de sportivité dans l’univers automobile, se dote d’une boîte robotisée 7 rapports à double embrayage et d’un moteur V8 atmosphérique 4,5 l de 570 ch (540 Nm de couple maximal). Elle enregistre une vitesse maximale à 325 km/h en version classique. Elle a été déclinée en plusieurs versions comme la « Spéciale » ou la « Spider » décapotable.

Présente en compétition avec l’Ecurie Ferrari en Grand Prix de F1 ainsi qu’en Italia GT2 aux European Le Mans Series ou à l’International GT Open par exemple, vous pouvez la conduire lors d’un stage sur les plus grands circuits, mais aussi à Fay-de-Bretagne en Loire-Atlantique, Montlhéry dans l’Essonne, Pont-l’Evêque dans le Calvados, Issoire dans le Puy-de-Dôme, La Ferté-Gaucher en Seine-et-Marne, Chambley en Meurthe-et-Moselle…

Vous aimerez aussi:  OM : Combien vaut Leonardo Balerdi sur le mercato ?

On adore : son accessibilité, ses équipements F1 et son rang de précurseure.

4. La Porsche 991 GT3 RS : une des plus sportives de la marque allemande

La marque allemande a une véritable force car ses modèles sont reconnaissables entre mille, comme Ferrari. Avec les phares ronds, l’aileron arrière, le célèbre moteur flat-6 ou encore la boîte PDK (ou manuelle selon les modèles), les porschistes sont servis tant par le design que les caractéristiques techniques de la Porsche 991 GT3 RS.

Saviez-vous que les voitures Porsche ont la clé de contact à gauche ? Si non, vous l’expérimenterez bientôt en conduisant une Porsche 991 GT3 RS ! Très confortable, elle est parmi les plus sportives de la gamme et développe 520 cv. Appréciée sur route comme sur circuit, elle peut atteindre les 315 km/h et les 100 km/h en 3,2 s.

Vous la trouverez pour un stage de pilotage près de Paris à Trappes dans les Yvelines, un peu partout sur les grands complexes auto ou des plus petits car elle est un best-seller des stages : Albi dans le Tarn, Lohéac en Ille-et-Vilaine, Fontenay-le-Comte en Vendée, Pau dans les Pyrénées Atlantiques…

On est fan : une version très sportive qui respecte les codes Porsche !

5. Lamborghini Aventador, un V12 vrombissant et une ligne sculptée

La Lamborghini Aventador a fait la révolution en 2011. Véritable supercar avec ses performances (vitesse maximale de 350 km/h), elle est élaborée pour des résultats sur piste. Equipée d’un moteur V12 de 700 ch offrant un couple maximal de 690 Nm, d’une boîte robotisée simple embrayage 7 rapports et de 4 roues motrices, elle file à vive allure sur circuit.

Esthétiquement, c’est aussi une belle réussite puisqu’elle est très sculptée, ses lignes étant conçues pour optimiser l’aérodynamique. Elle existe en version « J » sans toit ni pare-brise, « Roadster » décapotable ou « S » de 2016 qui monte à 740 ch. L’Aventador est une star puisqu’on l’a vue dans l’émission Top Gear et Taxi 5 notamment.

Pour un stage de pilotage au volant de cette GT, vous pouvez vous rendre sur les circuits suivants : Issoire, Lohéac, Vaison Piste en Saône-et-Loire, Mornay dans la Creuse ou Fay-de-Bretagne.

Pourquoi la choisir ? Son V12, le plus fort de la marque en 2020, a rugi dans Taxi 5 !

6. La Ford Mustang Bullitt, une muscle car des USA sortie d’un film

Ford Mustang est une marque à part entière, avec son logo et son identité très marquée. Connue pour ses pony cars et muscle cars, l’américaine est devenue légende avec ses modèles à large calandre et le V8 au son intense.

La version Bullitt est une évolution de la GT, héritée du film du même nom sorti en 1968 avec Steve McQueen. La Ford Mustang Bullitt a gardé quelques codes avec notamment la carrosserie verte Highland, une boîte manuelle 6 rapports et un moteur V8, qui développe 460 ch (couple maximal 570 Nm) pour le modèle de 2018. La GT made in USA enregistre une vitesse de pointe à 250 km/h.

Les cinéphiles apprécieront cette voiture référence ! Pour la conduire sur circuit, vous pouvez la retrouver sur le circuit du Mans, Fay-de-Bretagne, Mortefontaine dans l’Oise ou encore Fontenay-le-Comte en Vendée.

Pour qui ? Les fondus de muscle car et cinéphiles amateurs de belles voitures !

Le top 6 : autant de GT de luxe que de raisons de les conduire

Ce top 6 est un bon moyen pour les indécis qui veulent avoir les tendances populaires. Ce classement est logique, puisqu’il regroupe les plus grandes marques et supercars du moment, avec Ferrari, Porsche et Lamborghini. La Ford Mustang fait figure d’outsider avec son image de muscle car imposante, mais est toute aussi intéressante à piloter.
Pour ceux qui ne sont pas encore convaincus pour un stage où vous êtes au volant, peut-être que les sensations de vitesse procurées lors d’un baptême passager seront plus tentantes ? Dans tous les cas, chacun y trouvera sa GT de luxe pour (co-)piloter sur circuit !




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑