Nadal, Federer et Djoko : Focus sur le matériel des champions du tennis

19 juin 2019 à 18:10 par Thomas

0

Equipementier ou fournisseur raquettes, Rafael Nadal, Roger Federer et Novak Djokovic en ont tous un différent.

Roland Garros est passé. Entre les gouttes et les matchs parfois âprement disputés, peut-être avez-vous gardé l’oeil sur l’équipement des champions. Au tennis, l’habit seul ne fait pas le moine, il faut aussi une bonne raquette, indépendamment bien sûr, du talent naturel. Et de l’indispensable balle de tennis, sans laquelle il est très compliqué pour ne pas dire impossible, d’évoluer. Chez les hommes, Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic dominent de la tête et des épaules, depuis déjà une paire d’année.

Chose intéressante, ils évoluent tous trois avec des vêtements et du matériel différents, car produits par des marques concurrentes. Alors que la saison bat son plein, entre la quinzaine parisienne désormais achevée et le tournoi de Wimbledon qui s’annonce, pointons dans le détail, le matériel que chaque champion a dans son sac et les vêtements qu’ils portent pour briller sur les courts.

Rafael Nadal

Equipementier : Nike
Il est un ambassadeur officiel de la marque à la virgule depuis l’âge de ses 14 ans. Avec le départ de Federer, Rafael Nadal en est aujourd’hui la seule principale tête d’affiche, du tennis masculin. L’Espagnol a sa propre collection créée conjointement avec son sponsor. Il apprécie les couleurs vives, à l’exemple de ses ensembles portés à l’occasion du dernier tournoi de Roland Garros : maillot bleu turquoise et short blanc pour la première semaine, puis tenue verte et short gris, pour la suivante. Aux pieds, le Taureau de Manacor a des chaussures exclusives et personnalisées, d’un modèle Nike Air Zoom Cage 3 Glove pour sa victoire à la Porte d’Auteuil.

Vous aimerez aussi:  FIFA 20 - 10 joueurs de Ligue 1 qui devraient exploser leur note moyenne

Fournisseur raquette : Babolat
Autre marque qui accompagne Nadal depuis ses débuts sur le circuit professionnel. Cette saison, le numéro 2 mondial évolue avec une « Pure Aero », d’un poids avoisinant les 300 grammes (sans cordage). La résistance au frappe de balle monstrueuse de l’Espgnol est l’une des caractéristiques du produit.

Roger Federer

Equipementier : Uniqlo
Sensation il y a presque tout pile un an, une fois n’est pas coutume Roger Federer a fait parler de lui autrement que sur un court. L’été dernier en effet, s’achevait l’idylle que l’on pensait éternelle, entre Nike et le champion suisse. Tout a donc une fin, même les plus belles histoires, surtout quand l’argent s’en mêle (on parle d’un deal à 30 millions de dollars par an, sur dix ans, pour un joueur plutôt en fin de carrière). Cette saison 2019 donc, Roger Federer est, comme Kai Nishikori, habillé de la tête aux chevilles, de produits de la marque nippone, Uniqlo. A Roland Garros, il portait un ensemble sur fond de marron et de crème. Sa tenue a d’ailleurs fait débat et Federer s’en est justifié : « On s’est dit que brun était la bonne décision avec les bandes vintage, un peu old school, et je ne suis pas revenu dans les années 70 et 80 durant toute ma carrière ». Uniqlo ne faisant pas de chaussures techniques pour la haute performance, Federer garde une attache chez Nike qui lui fournit (toujours) les siennes. Pour lui, c’est une Nike Zoom Vapor 10 sans personnalisation.

Vous aimerez aussi:  Manchester United - Bataille pour chausser le défenseur le plus cher du monde

Fournisseur raquette : Wilson
Ici point de rupture possible. Ou alors contre le sens de l’histoire, car Wilson et Federer sont unis à vie, par contrat à durée indéterminée. Pour lui (et avec lui, car il contribue à l’élaboration de ses raquettes), la marque de Chicago a produit cette saison, un modèle Pro Staff RF 97 Autograph, d’un poids légèrement supérieur à celui de Nadal (340 grammes).

Novak Djokovic

Equipementier : Lacoste
Le « Croco » a le nez creux, ça n’était pas gagné d’avance. Quand, en effet, Lacoste et Djokovic ont officialisé leur union, le Serbe était dans une mauvaise passe, loin de son insolente domination des mois précédents. D’autres auraient peut-être jeté l’éponge, mais pas Nole qui est à l’instant pour nous d’écrire ces lignes, l’actuel numéro un mondial de la discipline. C’est clairement le meilleur ambassadeur historique de Lacoste, qui profite du coup à plein de sa notoriété et du retour sur visibilité. Les collections dédiées à Djokovic sont, cette année, centrée sur le rouge et le bleu. Mais à Wimbledon qui se précise, il évoluera comme tout le monde en tenue blanche, puisque c’est la règle en vigueur. Côté chaussures, Djokovic est dans un même cas que Federer, à savoir que Lacoste n’a pas le produit adéquat. Après avoir longtemps évolué chaussé d’adidas, le Serbe a changé pour des Asics iconique, modèle « court FF ».

Vous aimerez aussi:  US Open 2019 – Toutes les primes (prize money) de la quinzaine new-yorkaise

Fournisseur raquette : Head
Entre la Babolat de Nadal et la Wilson de Federer se glisse la version Head de Djokovic. On parle ici du poids, le modèle Speed Graphene 360 fournit au champion serbe approche les 310 grammes. Le joueur de 32 ans, a prolongé il y a un environ, son contrat « à long terme » avec l’entreprise autrichienne, en même temps que Alexander Zverev, pour la génération montante du tennis.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑