Girondins de Bordeaux: Les supporters répondent à José Anigo

Posté le 19 avril 2012 par

x0

José Anigo, OM @Icon Sport

Comme chaque semaine, Sportune est allé tâter l’ambiance du côté des supporters des Girondins de Bordeaux grâce à son partenaire WebGirondins.com. Ce jeudi, toutes les têtes sont tournées vers le match contre l’OM en gardant à l’esprit les mots du directeur sportif marseillais, José Anigo ; ce dernier ayant relancé une polémique vieille de treize ans !

Cette semaine les Girondins de Bordeaux affrontent l’Olympique de Marseille en championnat de France et pour les Marines, l’occasion est trop belle de répondre aux attaques phocéennes après la perte du titre au cours de la saison 1998-99. Rétrospectivement, les Marseillais reprochent aux joueurs du PSG d’avoir laissé filer le match face aux Girondins de Bordeaux, en fin de saison, permettant au club au scapulaire de devenir champion de France de Ligue 1.

Les Girondins de Bordeaux n’apprécient pas le retour de bâton, plus de 10 ans après…

Plus de dix ans ont passé et le souvenir est encore vivace chez les Marseillais. Trop pour les supporters bordelais qui préfèreraient tourner la page d’autant qu’ils estiment qu’avant d’en vouloir au Paris Saint-Germain, les Marseillais devraient d’abord s’en prendre à eux même. C’est ce qu’expliquent, Nicolas et Yohann sur le site WebGirondins.com, dans une vidéo (à voir ci-dessous) réponse au directeur sportif de l’OM, José Anigo.

Les supporters marines attendent une victoire face à l’OM, samedi

Un jugement qu’ils sont nombreux à partager parmi les supporters bordelais. Ils sont aussi, sur WebGirondins.com, 80% sur plus de 1300 votants à penser que la victoire samedi face à l’OM est une obligation. Rappelons que l’OM n’a plus gagné depuis 1977 au stade Lescure devenu depuis Chaban-Delmas.

Toutes les infos, analyses et débats sur le sujet des Girondins de Bordeaux à retrouver chez notre partenaire, WebGirondins.com.

La réponse de WebGirondins.com à José Anigo:

Découvrez les voitures des joueurs de Bordeaux: Cedric Carrasso et sa Ferrari F430 (prix: 175 000€)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.