Non Saul Niguez ne change pas de club. Et il a bien trompé son monde

3 juin 2020 à 16:15 par Enzo Fiorito

0
Saul Niguez club

Saul Niguez a trompé tout le monde, avec son « nouveau club » lancé sur les réseaux sociaux.

Saul Niguez a « roulé dans la farine » plus d’une personne, avec ce tweet énigmatique : « Nouveau club, je vous l’annoncerai dans trois jours », posté dimanche dernier sur son compte Twitter. Le joueur ne quitte donc pas l’Atletico. La nouvelle est tombée ce mercredi. L’international espagnol ouvre tout simplement un club de foot dans sa ville natale d’Elche. C’est le joueur lui même qui l’a annoncé sur son réseau social.

Quand les médias croquent au teasing de Saul Niguez

Tout a commencé dimanche 31 mai 2020, à 14h 12 précisément, lorsque le meneur de jeu des colchoneros a balancé, telle une bombe à retardement, son tweet sur son réseau social. Après ça, le web s’est emballé. Les réseaux sociaux d’abord, suivi par de nombreux médias, de France et de Navarre. « Saul Niguez annonce son départ », ou « Niguez quitte le club », pouvait-on notamment lire ça et là (voir ci-dessous), quand certains encore plus affirmatifs ont pensé tenir l’information majeure, selon laquelle le joueur allait signer à Manchester United. Soudainement, la cote du club mancunien est montée en flèche. On osera pas affirmer un rapport de cause à effet, mais depuis ce début de semaine, l’action des Red Devils est à la hausse régulière, et au plus haut depuis le début du confinement.

Beaucoup de monde est tombé dans le panneau de l’international espagnol.

Le meneur de l’Atlético Madrid a juste créé sa propre structure

Plus Saul Niguez teasait, plus la rumeur prenait. Même si la ficelle semblait énorme, qu’un footballeur puisse ainsi annoncer librement son départ, sans aucune autre résonance par ailleurs. Finalement, le résultat est tombé ce mercredi 3 juin : le joueur colchonero n’a rien fait de moins que de créer son propre club avec son frère footballeur, dans la ville d’Elche qui l’a vu grandir. Le joueur s’est dit lui même surpris par l’ampleur de son propre phénomène, dans un live avec sa communauté. Quelque part, il jubile, car il a largement réussi son coup de communication. Surement orchestré habillement par l’équipementier Nike qui le parraine. Malin !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer