Finale Bercy 2011 – Tennis: Federer-Tsonga, voici les cotes…

Posté le 13 novembre 2011 par

x0

Le joueur de tennis, Roger Federer - @Iconsport

Roger Federer - @Iconsport

La finale du Masters 1000 Bercy 2011 de tennis se dispute ce dimanche au POPB avec une affiche de rêve, Federer-Tsonga. Le Suisse Roger Federer, numéro 4 mondial, va tenter d’accroche son premier Masters 1000 de l’année face au Français, Jo-Wilfried Tsonga, qui sera supporté par les 10 000 supporters du Palais Omnisports. Après sa victoire en demi-finale et à l’arraché contre l’Américain John Isner au tie-break décisif de la 3e manche, la mission de Jo apparaît bien compliqué face à l’ogre suisse. Quels sont donc les pronostics et les cotes des bookmakers pour cette finale du tournoi parisien ? On fait le point.

Les bookmakers votent Federer pour la finale de Bercy 2011 de tennis

Force est de constater qu’après sa démonstration en demi-finale contre le Tchèque Tomas Berdych (victoire 6-4, 6-3), Roger Federer part largement avec les faveurs des books pour cette finale de Bercy 2011. Les cotes sont mêmes presque injouables pour Roger. Une victoire de Federer est créditée, au mieux, d’un cote @1,20. Malgré le fait de joueur à domicile et devant son public dans une salle et sur une surface ce qu’il apprécie, Jo-Wilfried Tsonga n’a que peu de chance de l’emporter si on en croit les sites de paris. La cote du numéro 8 mondial descend jusqu’à… 3,75.

Les cotes donnent une victoire de Federer en 2 sets pour la finale de Bercy 2011

Décidément très durs avec le Français, les bookmakers imaginent dans leur grande majorité une victoire nette et sans bavure du Suisse par 2 sets à 0. Le score est crédité d’une cote de @1,60, alors que la victoire 2 sets à 1 grimpe jusqu’à @3,75. Il faut dire qu’après le duel de tout de même 2h58min mené samedi par Tsonga, le Français risque fort d’être atteint physiquement ce dimanche face à un Roger en pleine possession de ses moyens. L’ambiance et la motivation d’un match à domicile est le seul paramètre qui semble véritablement plaider en faveur du Français ce dimanche:  » Je n’ai pas vécu beaucoup d’ambiances pareilles, décrivait le Français samedi après sa victoire contre Isner. Quand tout Bercy tapait des pieds sur le sol, ça faisait un bruit incroyable. Je suis un privilégié de pouvoir vivre de tels moments… « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.