107 millions de dollars vont être débloqués par l’Etat argentin pour venir en aide aux clubs de foot de première division

Posté le 4 janvier 2010 par

x0

En grandes difficultés, les 20 clubs argentins affichent une dette globale de 252 millions de dollars (174,7millions d’euros). Seuls cinq d’entre eux (Lanus, Colon, Chacarita, Godoy Cruz et le Racing Club) étaient d’ailleurs bénéficiaires au terme de la dernière saison. Boca Junior accuse à lui seul une dette de plus de 34 millions de dollars (23,5M euros). Un chiffre à peine inférieur à celui du déficit d’Independiente qui a pourtant encaissé plus de 46 millions de dollars (31,8M euros) ces dernières années grâce notamment aux transferts de Sergio Aguero à l’Atletico Madrid, Oscar Ustari à Getafe et German Denis à Naples.

De même, River Plate subit le plus gros déficit de son histoire avec plus de 23 millions d’euros de dettes cumulées. La situation financière délicate des clubs argentins serait en partie due au fait que les grands clubs européens ne sont pas venus cette saison faire leur « marché » en Argentine. L’aide exceptionnelle de l’Etat sera financée par les droits télévisuels négociés en août dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.