25 000 à 45 000€ : la justice sévère avec les anciens présidents du PSG

Posté le 13 avril 2010 par

x0

Des peines de prison (de un an à dix-huit mois avec sursis) ont été requis contre les anciens président du Paris Saint-Germain, Laurent Perpère et Francis Graille dans le cadre des transferts douteux du PSG entre 1998 et 2003. Perpère est celui qui risque le plus puisqu’il a été demandé à son égard, une peine de 18 mois de prison avec sursis assorti d’une amende de 45 000 euros contre un an avec sursis et 25 000 euros pour Graille.

Autres sanctions réclamées, celles que pourraient assumer et le PSG et Nike considérés comme personne morale. Ils risquent respectivement 150 000 euros et 120 000 euros d’amende.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.