40% des parts : l’Amérique lorgne sur l’ASSE

Posté le 15 avril 2010 par

x0

Un œil sur l’AS Saint-Etienne depuis les Etats-Unis. C’est ce que dit Le Parisien qui croit savoir qu’un fond de pension américain pourrait faire son entrée dans le capital du club. Que l’ASSE ait des soucis de trésorerie relève du secret polichinelle. Aussi n’est-il pas surprenant d’apprendre que Bernard Caïazzo, l’un des actionnaires majoritaire du club, s’est rendu à New-York pour discuter le deal.

Le deal justement, serait qu’en échange de 20 millions d’euros, le fond de pension américain prenne 40 % des parts de la structure ; le reste des 60 % étant divisé en parts égales entre Bernard Caïazzo et Roland Romeyer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.