Après le PSG, Rothen aurait préféré être chômeur…

Posté le 28 mars 2011 par

x1

Jérôme Rothen n’a toujours pas retrouvé un club pour jouer au football. Et cela, cinq mois maintenant après son limogeage du PSG. L’ancien parisien a-t-il des prétentions financières trop importantes pour intéresser un éventuel acquéreur ? Pas du tout. En fait, le joueur explique ce lundi dans L’Equipe, qu’il ne peut pas signer de nouveau contrat, tout simplement parce qu’il n’est pas considéré comme chômeur. « J’ai eu des propositions (durant le mercato hivernal) et j’ai un peu trop réfléchi. Ayant résilié mon contrat avec le PSG en novembre, je pensais être libre de signer quand je voulais dans un club. Mais comme j’étais sous contrat en début de saison, je ne suis pas considéré comme chômeur, donc je ne suis pas libre jusqu’à la fin de la saison, et la ligue n’a pas voulu homologuer mes éventuels contrats. Du coup, je dois attendre juin pour pouvoir signer où je veux. »

Jérôme Rothen est prêt à brader son salaire pour rejouer au football

L’ancien international accepterait un salaire largement revu à la baisse. Il faut dire qu’avec les 160 000 euros brut par mois qu’il touchait à Paris, il semblait difficile pour beaucoup de dirigeants de s’aligner. « Peu de clubs pouvaient me payer mon salaire parisien. Mais lequel peut dire que j’ai refusé son offre sur le seul aspect financier ? Aucun. (…) J’étais prêt à de gros sacrifices financier ( pour jouer la saison passée). C’est encore plus vrai aujourd’hui. » A bon entendeur…

Une réflexion au sujet de « Après le PSG, Rothen aurait préféré être chômeur… »

  1. leclubpuma

    Je ne comprends pas. Il est encore sous contrat avec le PSG ou pas ? Si oui il doit toucher son salaire du PSG si non pourquoi il ne peut pas s'engager avec un autre club. Il est pas clair jérome là dessus.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.