Gallas fait de la résistance avec les primes. Mais dans quel but ?

Posté le 1 avril 2011 par

x0

Il ne veut pas renoncer à sa prime du Mondial 2010 car il veut la donner à l’association de son choix. Allez comprendre ! Et pourtant ce serait la décision de William Gallas qui envisagerait même d’aller au tribunal si la Fédération française de football refuse de lui verser son dû soit une centaine de milliers d’euros. C’est ce qu’indique l’AFP, qui cite l’avocat du joueur, Jim Michel-Gabriel ; celui-ci donnant un ultimatum à la 3F : « Nous tendons une dernière fois la main à la Fédération. M. Gallas envisage de porter l’affaire devant les tribunaux. Nous n’avons pas fixé de délai, mais ce dossier n’a que trop duré. »

Dans le genre capricieux, Gallas n’est pas à son coup d’essai. On se souvient notamment du coup du dentiste, révélé par nos confrères du 10 Sport déjà à l’époque du Mondial africain. Cette fois, William Gallas n’aurait pas apprécié les déclarations de Fernand Duchaussoy données dans les colonnes du Parisien : « On a décidé de ne pas le payer et d’en assumer les conséquences » avait dit le président de la FFF. L’ex-défenseur marseillais ne l’entend pas ainsi. Il veut son argent. Pour le redistribuer oui, mais certainement plus pour « faire ch… »  la Fédération qu’autre chose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.